Une concertation va être organisée sur le projet de véloroute de Saint-Pol à Auxi-le-Château

Si tout le monde s’accorde sur l’intérêt d’aménager une “véloroute” permettant de relier Saint-Pol-sur-Ternoise et Auxi-le-Château, en passant par Frévent, les modalités restent à définir. Le plus simple serait évidemment d’utiliser l’ancienne voie ferrée, mais des défenseurs de l’environnement refusent de voir ce corridor biologique, où la nature a repris ses droits depuis soixante ans, devenir « une autoroute à vélos ». Des randonneurs, cavaliers et vététistes, ainsi que certains élus, se disent également opposés à la transformation de l’ancienne voie ferrée, tandis que d’autres y voient l’opportunité de développer l’usage du vélo et le tourisme dans le Ternois.

« La reprise de la voie verte est une des hypothèses : plusieurs propositions seront faites pour créer une véloroute soit sur l’ancienne voie ferrée, soit à proximité. »

Tous pourront exprimer et confronter leurs points de vue dans les semaines à venir : « Le projet d’une liaison cyclable est inscrit au schéma régional des véloroutes et voies vertes. Nous allons lancer une concertation locale pour discuter du tracé, en lien avec les acteurs locaux avec les élus évidemment, mais aussi les acteurs du territoire et les usagers », annonce un responsable du service départemental chargé du projet, qui souligne que rien n’est décidé pour le moment : « Pour l’instant, nous attendons le vote du budget départemental, prévu le 24 janvier. Ensuite, nous organiserons la concertation. Des acteurs locaux nous ont alertés car il s’agit d’un secteur assez remarquable du point de vue environnemental. La reprise de la voie verte est une des hypothèses : plusieurs propositions seront faites pour créer une véloroute soit sur l’ancienne voie ferrée, soit à proximité, pour répondre au mieux aux enjeux environnementaux et de déplacement. » Les élus et les représentants institutionnels seront invités à apporter leurs contributions, mais le cadre de la concertation n’est pas encore déterminé : elle pourrait être réalisée en deux parties, avec d’une part le tronçon Saint-Pol-Frévent et d’autre part celui reliant Frévent et Auxi. Pour l’instant, les services du département restent évasifs : « Les modalités restent à définir. On ne peut pas trop communiquer pour l’instant. Dans tous les cas, les acteurs locaux seront associés, au premier rang desquels les élus, qui représentent les habitants. Néanmoins, n’importe quel usager peut saisir le département sur tel ou tel projet. »


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *