Qui remportera la coupe du Ternois et la baguette du Gobelin ?


Publicités


La coupe du Ternois est lancée et rassemble cette année dix-neuf équipes, issues du cœur du territoire ou des abords de l’Arrageois. Tous les clubs suivis régulièrement par le Gobelin sont en lice – à l’exception de l’AS Frévent – et le tableau promet quelques belles confrontations entre les clubs locaux : Pernes contre Tincquizel au premier tour, La Comté qui jouera sa première coupe et affrontera Croisette en huitièmes de finales, ou encore Boubers et Bonnières qui seront opposés alors que les deux clubs ont une équipe commune en D7. La coupe du Ternois est réservée aux plus basses divisions, soit les équipes engagées dans les niveaux 4, 5, 6 et 7 de district, mais n’en reste pas moins l’occasion pour les clubs d’ajouter un trophée à leur armoire – voire d’en acheter une. Le président de l’US Saint-Pol ne cache pas d’ailleurs qu’il compte bien voir son club remporter la finale qui se jouera cette année sur son terrain. Les dix-huit autres clubs auront à cœur de le faire mentir.

La baguette du Gobelin : un challenge virtuel entre les clubs du Ternois

Et si on en profitait pour rajouter un peu d’enjeu à cette compétition et même aux rencontres de football dans le Ternois ? En s’inspirant du Bâton de Bourbotte, le Gobelin a imaginé un nouveau trophée : la baguette du Gobelin, un trophée virtuel qui passera au fil des week-ends aux clubs du Ternois. Le principe est simple : si une équipe d’un club détenteur de la baguette du Gobelin rencontre une autre équipe du Ternois, le trophée reviendra au vainqueur du match. La baguette est remportée par le club : toutes les équipes engagées en championnat peuvent la gagner ou la perdre, indépendamment de leur niveau. Reste à définir quelles sont les équipes du Ternois : nous avons choisi de retenir les clubs dont les résultats sont publiés chaque semaine sur le site Internet du Gobelin du Ternois (Saint-Pol, Croisette, Monchy-Cayeux, Heuchin-Lisbourg, Pernes, Monchy-Breton, Tincquizel, Frévent, Boubers-sur-Canche, Conchy-sur-Canche et le tout jeune club de La Comté). Et quoi de mieux que la coupe du Ternois pour décider du premier détenteur de la baguette ? Au premier tour de la coupe, seuls deux clubs du Ternois sont engagés. Heureux coup du sort, ils se rencontrent : la baguette du Gobelin sera donc attribuée au vainqueur du match opposant l’équipe première du CS Pernes et les seniors B de Tincquizel. Ensuite, la baguette du Gobelin voyagera de club en club à travers le Ternois, mais il faudra la mériter sur le terrain.


La Baguette du Gobelin

Article 1 : la baguette du Gobelin est attribuée à un club suivi par le journal Le Gobelin du Ternois : Saint-Pol, Croisette, Monchy-Cayeux, Heuchin-Lisbourg, Pernes, La Comté, Monchy-Breton, Tincquizel, Frévent, Boubers-sur-Canche, Conchy-sur-Canche.

Article 2 : la baguette du Gobelin est attribuée à un club et non à une équipe. Elle peut donc être perdue ou gagnée par n’importe quelle équipe lors d’un match officiel (répertorié sur le site de la Fédération Française de Football).

Article 3 : la baguette du Gobelin est remise en jeu chaque semaine lorsqu’une équipe d’un club détenteur du trophée rencontre une autre équipe du Ternois. Si plusieurs équipes d’un même club détenteur affrontent des équipes du Ternois, la baguette est remise en jeu lors du match dont le niveau – ou la classe d’âge – est le plus élevé.

Article 4 : la baguette du Gobelin revient au vainqueur du match opposant une équipe d’un club détenteur à une autre équipe du Ternois. En cas de match nul, la baguette du Gobelin reste la propriété du club détenteur.

Revenir en haut de page