Tel le phénix, le FC Valhuon renaît de ses cendres grâce à Denis Volant


Publicités


Mardi, nous sommes allés interroger Denis Volant qui a eu l’idée folle de relancer le Football Club Valhuonnais. Déjà à l’origine de la recréation de l’association en 2013 et très attaché au club, Denis veut voir renaître le FC Valhuonnais.

Bonjour Denis. Qu’est-ce qui vous a poussé à relancer le FC Valhuonnais ?

Bonjour ! J’ai voulu relancer le club de Valhuon comme je l’avais fait en 2013. À l’époque, quand je passais devant le terrain qui ressemblait plutôt à un champ, je me disais que ce n’était pas possible qu’il n’y ait plus de club à Valhuon. Quand je vois les jeunes du village qui s’ennuient, je me dis que ce serait mieux qu’ils viennent se défouler sur le terrain le mercredi après-midi. Cela permettrait aussi d’animer le village. Beaucoup de gens sont encore attachés au club.

Qui a décidé de reprendre le club et comment comptez-vous faire ?

C’est moi qui ai relancé l’idée. On me dit souvent que je suis têtu ! (rires) J’ai mis des messages sur Facebook pour annoncer la nouvelle et voir qui serait prêt à s’investir. J’ai déjà eu quelques réponses. Certains joueurs veulent revenir et j’ai plusieurs personnes en tête que je dois contacter.

Quand le Football Club Valhuonnais va-t-il reprendre et avec quelles équipes ?

J’espère que nous pourrons commencer en septembre prochain. Pour les équipes, c’est encore très flou. Tout dépendra des effectifs à notre disposition. Je pense que nous repartirons avec des équipes de jeunes en foot loisirs, avec des entraînements le mercredi et quelques tournois, afin d’apprendre le football. Ensuite, selon l’évolution du club et des effectifs, nous pourrons fonder une équipe senior pour les saisons suivantes.

Depuis quand le club existe-t-il ?

Je ne peux pas vraiment dire, j’ai toujours connu le club de Valhuon. Il y a eu des hauts et des bas, des ententes qui ont plus ou moins bien marché. On a connu quelques creux pendant une ou deux saisons, comme depuis 2017, mais à chaque fois, le club a rebondi.

Dans quels clubs avez-vous joué ?

J’ai commencé à Saint-Pol, j »ai joué à Troisvaux, Pernes, puis je suis arrivé à l’entente Valhuon-Pernes en U17-U18. En 2013, quand on a relancé le club, je jouais avec Valhuon évidemment, en senior.

Pourquoi avez-vous quitté le club en 2015 ?

On avait une entente avec l’AS Vallée de la Ternoise pour une équipe de jeunes. On jouait le derby contre Pernes, mais nous manquions d’effectifs. Nous avions déjà fait deux forfaits et un troisième nous aurait mis en forfait général jusqu’à la fin de la saison. J’avais repéré trois très bons joueurs de Divion, je les avais fait venir mais au moment du match, leur licence n’était pas encore validée et je les ai fait jouer. C’était un risque, ça passait ou ça cassait : j’ai pris trois ans de suspension. Ensuite, on m’a un peu poussé vers la sortie.

Où vont se dérouler les entraînements et matchs ?

À Valhuon, forcément ! (rires) Pour l’instant, une convention est signée avec l’USSP qui occupe le terrain jusqu’à la fin de la saison. Il faudra discuter pour voir comment partager le terrain et les locaux dont s’occupe l’USSP. Il n’y aura donc rien avant septembre 2019 et la prochaine saison.

Quel est votre pire souvenir au club ?

Après avoir dû quitter le club, je voyais que toutes les disputes avec les joueurs, les dirigeants faisaient couler le FCV petit à petit. C’était mon bébé et maintenant, il n’y a plus rien.

Votre meilleur souvenir ?

La première saison en Ufolep était géniale, tout le monde s’entendait bien. Je me souviens surtout d’un match en senior B : notre première victoire ! On menait 2-1 à vingt minutes de la fin, il fallait résister jusqu’au bout. C’était long, on était cassés, mais on était fiers de nous.

Sous quelles couleurs va jouer Valhuon l’année prochaine ?

On a connu plein de couleurs à Valhuon : jaune, bleu, rouge… En 2013, quand on a refondé le club, on a choisi le rose car peu d’équipes jouent avec cette couleur et ça nous évitait d’avoir plusieurs jeux de maillots.

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour la suite ?

Je n’ai pas d’objectif sportif pour l’instant car on ne sait pas trop où on va. Je relance le club une deuxième fois et j’espère trouver de bonnes personnes pour le faire vivre le plus longtemps possible.

Merci Denis et bonne chance pour cette recréation du club !

Suivez l’actualité du club sur la page Facebook du Football Club Valhuonnais.

Renseignements auprès de Denis Volant au 06.10.33.70.33.

#Une #InfosLocales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page