Malgré un troisième décès, la direction de l’Ehpad l’Oasis de Saint-Pol commence à entrevoir la sortie de crise

« Depuis le début du cluster, nous avons déploré trois décès liés à la Covid parmi les résidents de l’Ehpad l’Oasis », indique Claire Vincent. Néanmoins, la directrice du centre hospitalier du Ternois entrevoit une sortie prochaine de la crise : « Aujourd’hui (NDR : vendredi 29 janvier), nous avons encore quatorze résidents positifs, sur les soixante-treize de l’établissement. En début de semaine prochaine, beaucoup de résidents testés positifs vont sortir de quatorzaine, il n’en restera qu’un ou deux. Si nous ne découvrons pas de nouveaux cas ces prochains jours, nous pourrons reprendre les visites et les animations à partir de la fin de la semaine prochaine. » Concernant les agents, la directrice précise qu’une quinzaine d’agents, sur les quelques cinq cent cinquante du centre hospitalier, sont en arrêt à cause de la Covid-19 : « À l’Oasis, une dizaine d’agents sont absents, mais pour différents motifs, sur la cinquantaine de personnes qui travaillent dans l’établissement. Il existe une grande solidarité entre les sites : tout comme les agents de l’Oasis ont pu apporter leur aide lors de crises précédentes, ceux d’autres établissements du centre hospitalier du Ternois sont venus en renfort. Nous n’avons pas eu à faire appel à des aides extérieures ou à des intérimaires », assure Claire Vincent, qui précise que plusieurs arrêts de travail vont se terminer, permettant aux agents de reprendre leur poste auprès des résidents de l’Oasis. Depuis le jeudi 7 janvier, l’établissement a été contraint de confiner les personnes âgées dans leur chambre et de suspendre les visites, mais ces restrictions pourraient donc être levées d’ici une semaine, sous réserve qu’aucun nouveau cas ne soit détecté.


Dans un précédent article, nous déplorions l’absence de communication à notre égard de la part de la direction du centre hospitalier du Ternois. Nous avons réussi à rétablir le contact vendredi, ce qui nous a permis de faire le point sur la situation, comme expliqué ci-dessus. Quant aux autres questions, notamment concernant la gestion de la crise ou de la vaccination, la direction nous a assuré qu’un point presse sera organisé prochainement avec nos confrères de l’Abeille de la Ternoise et de la Voix du Nord.

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *