Malgré les embûches, Jardizoo-Point Vert accueille enfin ses premiers clients


Publicités


Après plus de trois mois de blocage (lire ici, ici et ), le magasin Point Vert-Jardizoo a finalement pu ouvrir ses portes. Lorsque Patrick Desnaux a reçu la validation définitive le 29 mai, le patron et son équipe ont mis les bouchées doubles pour accueillir au plus vite leurs premiers clients. « Pendant toute la procédure du recours, on a eu le temps de préparer beaucoup de choses, mais il reste toujours quelques détails à régler », sourit Patrick Desnaux, très serein à la veille de l’ouverture de son enseigne. Le bras de fer juridique avec Gamm Vert est terminé et l’entrepreneur, même s’il n’oublie rien, veut préparer l’avenir : « Evidemment, ce recours m’a fait rater la saison, mais on n’a rien à gagner à se faire la guerre. Je veux aller de l’avant et offrir un bel accueil aux clients. Ce sont eux qui décideront, en définitive. Plusieurs sont déjà venus, pensant que nous étions ouverts, à cause des voitures garées sur le parking. »

« L’animalerie est notre cœur de métier »

L’enseigne de l’ancien magasin Dya a été démontée pour faire place à celle de Point Vert : « Nous faisons partie de leur réseau national. Jardizoo, c’est notre groupe. Son président est d’ailleurs un des trois associés, précise Patrick Desnaux. Avec ces deux réseaux, nous bénéficions d’une grande centrale d’achats qui nous permet de proposer des tarifs attractifs et des produits qu’on ne trouve pas ailleurs dans le Ternois, notamment dans l’animalerie qui est notre cœur de métier. » L’entrepreneur a préféré ne pas proposer d’animaux vivants, en revanche, il dispose de divers aliments et accessoires pour les chiens, chats, oiseaux, poissons, rongeurs et même les reptiles, sans oublier la basse-cour. Côté jardin, le magasin propose tout le nécessaire pour entretenir ses divers parterres et plantations : « Désormais, les produits phytosanitaires ne sont plus des produits de synthèse, mais de biocontrôle. C’est une nouvelle approche du jardin, les méthodes évoluent, on ne maîtrise plus les choses de la même manière, on s’adapte. » Enfin, sous la serre se trouvent les plantes à massifs, d’intérieur et vivaces : la partie pépinière se fera plus tard, lorsque les 1 600 m² de serres supplémentaires auront été aménagés.

« Les gens comparent tout maintenant et voient vite la différence entre les vendeurs »

Pour l’instant, le magasin occupe les 1 200 m² de l’ancien Dya. « On va proposer une offre large et nouvelle pour le secteur de Saint-Pol, surtout en animalerie, et on s’adaptera en fonction des besoins. Tout ce qui arrive dans le Ternois est un plus pour les habitants. Le commerce a changé avec lnternet et nous avons donc dû évoluer en même temps. Les gens comparent tout maintenant et voient vite la différence entre les vendeurs. » A cinquante-quatre ans, Patrick Desnaux a quitté son poste de responsable d’une grande jardinerie d’Amiens pour revenir sur ses terres natales avec ce nouveau projet : « J’habite à Sus-Saint-Léger et je suis né à Frévent. Je voulais retrouver un certain confort de vie, passer plus de temps avec ma famille, avoir un peu de tranquillité, des relations plus proches avec les clients et les salariés. Je connaissais bien le coin et le site de Saint-Pol. Je me suis dit qu’il y avait une belle opportunité. » Patrick Desnaux et son associé, Nicolas Delaby, ont recruté deux salariés pour le lancement du magasin : « L’équipe évoluera en fonction du chiffre d’affaires. Si l’activité augmente, l’emploi s’en ressentira. » De ses expériences passées et récentes, l’entrepreneur a appris à être prudent mais, à la veille de l’ouverture de son enseigne, il reste détendu et enthousiaste : « Je travaille sur ce projet depuis plus d’un an, mais tout est extrêmement long dans notre pays, même quand tout se passe bien. » Il connaît heureusement les vertus de la patience, comme tout bon jardinier.

Point Vert-Jardizoo est ouvert depuis le vendredi 14 juin du lundi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h, rue de Béthune, à Saint-Pol-sur-Ternoise.

Revenir en haut de page