Le Lion’s Club mobilise près de 1 500 élèves du Ternois contre les cancers des enfants


Publicités


Dans le cadre de « Septembre en or », opération internationale de lutte contre les cancers de l’enfant, le centre Oscar-Lambret de Lille a lancé un défi aux habitants de la région : parcourir le tour des océans, soit 1 012 670 kilomètres, à pied, à vélo ou en rollers. Le Lion’s Club de Saint-Pol-en-Ternois s’associe pour la première année à cette opération et devrait apporter quelques milliers de kilomètres au compteur. « J’ai découvert l’opération l’année dernière. Il s’agissait alors de couvrir la distance de la Terre à la Lune (384 400 kilomètres – NDLR). Je me suis dit qu’il fallait que nous fassions quelque chose ici, dans le Ternois. J’ai proposé le projet au Lion’s Club, on a créé un groupe de travail de six personnes et on s’est mis sur le projet au mois de janvier », explique Jean-Bernard Decottignies, qui souligne que cette démarche participe à la volonté du Lion’s Club local de s’ouvrir plus largement sur la société : « Nous voulons changer l’image de nantis qui nous colle à la peau. Nous voulons être plus proches de la cité et des habitants. » Une démarche engagée voici quatre ans lorsque le club a décidé d’accueillir les femmes. Une révolution ! « Ça a été un combat de cinq ans, mais même les plus réfractaires sont aujourd’hui ravis des quatre femmes qui sont au Lion’s. » A tel point qu’ils ont élu à leur présidence Rolande Debonne. Cette ancienne magistrate a choisi pour thématique de l’année les enfants et la justice. Un thème qui peut faire écho à l’injustice aveugle des cancers et donc à l’opération « Septembre en or ».

Près de 1 500 élèves de Châtelet, Mendès-France et Salengro mobilisés

« Tout le monde peut participer individuellement, mais nous avons souhaité organiser une grande journée de mobilisation en associant les établissements scolaires. Le 24 septembre, près de 1 500 collégiens et lycéens vont courir à Saint-Pol », annonce Jean-Bernard Decottignies qui a sollicité les lycées Châtelet et Mendès-France, ainsi que le collège Salengro : « Les chefs d’établissement nous ont tout de suite dit oui ! » Les parents d’élèves ont reçu un courrier pour leur expliquer la démarche et les inviter à contribuer à la cagnotte qui doit permettre de construire un lieu de vie dans l’hôpital où les parents pourront passer du temps avec leurs enfants, un projet à 300 000 euros : « Le centre Oscar-Lambret traite près de 600 enfants par an. Nous voulons avant tout sensibiliser les élèves et leurs parents. »

Une conférence pour faire le point sur l’avancée de la recherche

Dans cette volonté d’information, le Club propose une soirée-débat sur les cancers pédiatriques, avec le docteur Cyril Lervat, pédiatre au centre lillois : « C’est un professionnel reconnu sur ce sujet. Il s’agira d’évoquer l’état de la recherche et la vie quotidienne au centre Oscar-Lambret, de montrer les avancées positives également avec la nouvelle unité pédiatrique financée par l’opération « Septembre en or ». Tout l’argent récolté sera directement versé au centre Oscar-Lambret.» Avec 1 500 lycéens, le Club espère remettre un joli chèque pour l’opération, même si la participation financière n’est évidemment pas obligatoire. En revanche, tous les lycéens et collégiens sont plus qu’invités à participer physiquement. Quelques élèves de BTS NDRC de Châtelet seront également chargés d’encadrer la manifestation, recrutés par leur camarade Joël Zéphi qui s’est chargé de la communication de l’événement dans le cadre de son stage. Les Lions du Ternois ont mobilisé leur réseau pour récolter des centaines de petits lots pour les élèves et leur offrir de belles images avec la venue du photographe du LOSC. L’emblématique capitaine des Dogues, Grégory Tafforeau, devrait également participer à l’événement. Le RC Lens pourrait également être représenté, Jean-Bernard Decottignies étant lui-même un Lion sang et or. Pour cette première participation à « Septembre en or », le Lion’s Club a vu les choses en grand et l’instigateur entrevoit déjà la suite : « On s’est limité à 1 500 participants, mais on aimerait élargir l’événement par la suite, en intégrant d’autres établissements et le grand public. On est sollicité tous les jours pour des actions nationales ou internationales, mais il y a aussi beaucoup de choses à faire chez nous. »

Conférence sur les cancers pédiatriques, jeudi 19 septembre à 20h au Carré de Ramecourt. Participation : 15€. Réservation : contact@lions-saintpol.fr

Revenir en haut de page