Coupe de France : il faudra un exploit pour l’US Saint-Pol et un miracle pour le CS Pernes


Publicités

Le troisième tour de coupe de France se déroulera le dimanche 19 septembre et ne sera pas une promenade de santé pour les deux clubs du Ternois encore en lice : l’US Saint-Pol et le CS Pernes. Si les tirages au sort leur avaient été jusqu’alors favorables, cette fois, les joueurs devront en passer par un exploit, plus ou moins grand, pour atteindre l’objectif du quatrième tour. Pour son premier match à domicile de la saison, l’US Saint-Pol (R3) recevra l’ES Lambres-lez-Douai (R1). Les deux équipes ont repris la compétition face à une équipe de D3 : les Saint-Polois ont éliminés Pas-en-Artois sur le score de 0-5, tandis que les Lambresiens se sont débarrassés de Corbehem par 1-9. Sur le papier, l’USSP n’est donc pas favorite, mais aura l’avantage de jouer sur son terrain, avec son public. Le club affiche l’ambition de monter en Régionale 2 en championnat et aura donc l’occasion de hausser son niveau de jeu. La marche sera encore plus haute pour le CS Pernes (D5) qui a tiré l’AS Dunkerque Sud (R3), qui évolue donc cinq divisions au-dessus des jaunes et noirs. Même l’équipe C de l’ASDS joue dans une division supérieure à celle des Pernois ! Au tour précédent, les Dunkerquois ont éliminé l’Olympique Roubaisien (R3) par 2-0, tandis que le CS Pernes s’est difficilement qualifié face à Cuinchy (D7) par 0-1. Plus qu’un exploit, c’est un miracle qu’il faudra au CS Pernes pour atteindre le quatrième tour, mais la coupe de France réserve toujours des surprises : à cœur vaillant, rien d’impossible !


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *