Budget citoyen : cinquante-quatre projets, dont quatre du Ternois, soumis aux habitants du Pas-de-Calais

Dans le Pas-de-Calais, on n’a pas de pétrole, mais on a des habitants qui foisonnent de bonnes idées. Pour soutenir et accompagner ces initiatives, le conseil départemental a mis en place depuis 2018 le Budget Citoyen : les acteurs de l’économie sociale et solidaire sont ainsi invités à proposer leurs projets et tous les habitants du département de plus de onze ans peuvent voter pour leurs trois préférés. Ceux ayant obtenu le plus de suffrages peuvent ainsi voir leur opération subventionnée, jusqu’à épuisement de l’enveloppe totale de 572 000 euros.

Café citoyen, incubateur d’innovations, laverie solidaire et garage mobile dans le Ternois

Pour cette quatrième édition, cinquante-quatre projets sont proposés, dont quatre touchant le Ternois. À Saint-Pol, l’association Les Loutres du Chel’s prépare l’ouverture d’un café culturel, solidaire et citoyen : les travaux sont actuellement en cours dans un local de la rue d’Hesdin et le lieu devrait ouvrir ses portes d’ici la fin du mois de septembre. « Les Loutres du Chel’s, c’est un café culturel, mais pas seulement. C’est aussi une zone de non-jugement, on veut que chacun et chacune puisse se sentir le mieux possible », résument Claire et Hélène Boyer. Les deux frangines portent également un autre projet, cette fois avec l’association K-D’Abra : un incubateur d’innovations pour les associations. « Depuis 2007, K-D’Abra a déjà accompagné une dizaine d’associations sur le Ternois. Nous avons l’expérience du montage de projet associatif. Nous savons ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire pour transformer vos idées en activités pérennes », assurent les sœurs Boyer. À Frévent, l’association Départ a imaginé une laverie solidaire : « Nous sommes à treize kilomètres de la laverie la plus proche. Certains d’entre nous sont obligés de laver leur linge et leurs couettes dans leur baignoire », déplore Véronique. La laverie solidaire serait également un lieu d’échange et de rencontres pour ses bénéficiaires. Le dernier projet touchant directement le Ternois est porté par Access Auto 62 qui souhaite créer un garage mobile : « Notre objectif est d’apporter une offre mécanique pour l’entretien, la réparation de vélos et de voitures à toutes les personnes situées au-delà de vingt-cinq kilomètres d’Auchy-les-Hesdin, dans tout le Pas-de-Calais. Nous proposons des tarifs solidaires, adaptés aux situations des habitants. » Les votes sont ouverts jusqu’au 30 septembre !

Pour voter : https://budgetcitoyen.pasdecalais.fr/


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *