Sans regret, Fanny et Florent Wallet préparent la fin de leur aventure au Winston Pub


Publicités


« C’est sûr, je vais pleurer. Il ne faudra pas me demander de faire un discours », prévient Fanny Wallet qui prépare avec son frère, Florent, la dernière soirée du Winston Pub. Après six ans derrière le comptoir de l’établissement de Gauchin-Verloingt, ils ont décidé de mettre un terme à leur aventure : « On a fait ce qu’on avait à faire. On a envie de voir autre chose, maintenant », explique Fanny qui cumule depuis des années trois emplois : outre le service au bar, elle est également coiffeuse à domicile et, depuis peu, intérimaire chez Herta, ainsi que jeune maman d’une petite de quatre ans. « Depuis le mois de juin, nous n’étions plus que deux. Ça va me changer d’avoir des week-ends », espère la jeune femme de trente-trois ans. « Depuis qu’on a ouvert, je n’ai pris qu’une semaine de vacances. Au total, on n’a pas dû fermer plus d’un mois », confirme Florent qui, à vingt-huit ans, souhaite également passer à autre chose. « J’aimerais bien travailler avec les animaux ou dans les jeux vidéo. Tenir le Winston, ça a été une bonne expérience. Quand on a commencé, on ne connaissait rien, on ne savait même pas se servir de la caisse le soir de l’ouverture », se souvient le jeune homme. Depuis, le duo a appris à tenir un bar et à connaître ses clients : « On a fait de belles rencontres, certains habitués sont devenus des amis. On a fait des soirées avec des DJ, des concerts, des repas, on accueillait les bandes pour le carnaval. Les soirées Halloween où tout le monde était déguisé marchaient bien aussi », retrace Florent, approuvé par sa frangine : « C’était vraiment top. La soirée d’ouverture, c’était la folie, tout comme les anniversaires. On a ouvert le 11 mai, on va fermer six ans après, jour pour jour », remarque Fanny qui réfléchissait depuis un moment à tourner la page.

« On souhaite pouvoir dire au revoir à tout le monde dignement »

« Cela fait quelques mois qu’on y pensait, il n’y avait pas d’urgence, mais on n’était plus aussi motivés qu’avant. On ne voulait pas laisser tomber les deux équipes de billard. Leur championnat est maintenant terminé, ça nous a semblé être le bon moment pour fermer », selon Florent. Pour l’instant, aucun repreneur ne s’est positionné pour continuer à faire vivre l’ancien bowling du Ternois : « On a eu quelques visites, plutôt pour faire de la restauration, mais la cuisine n’est pas adaptée. En attendant la liquidation, on a mis une annonce sur le Bon Coin. Tout est aux normes, celui qui achète le fonds de commerce peut ouvrir dès le lendemain. » Avant de baisser définitivement le rideau, Florent et Fanny préparent une dernière soirée avec leurs amis et fidèles, dont trois des quatre DJ qui ont animé les soirées du vendredi. Florent et Fanny ne regrettent rien de leur expérience ni de sa conclusion, fatigués mais heureux de leur aventure et déjà un peu nostalgiques : « On souhaite pouvoir dire au revoir à tout le monde dignement. Préparez les mouchoirs ! »

Soirée de fermeture du Winston Pub, le vendredi 10 mai de 22h à 2h du matin.

349 rue de Fruges, Gauchin-Verloingt

Souvenirs du premier anniversaire du bar

Revenir en haut de page