Saint-Pol : les collégiens masqués du matin au soir, comme les grands


Publicités


Comme leurs professeurs et tous les travailleurs de France et de Navarre, les collégiens de Salengro doivent désormais porter un masque tout au long de la journée. Aussi bien en cours que dans la cour, les élèves n’ont que le choix du modèle de leur protection. Seules exceptions : la cantine, où ils peuvent retirer leur masque pour déjeuner, et les activités sportives. Cette rentrée exceptionnelle est un casse-tête pour l’équipe éducative qui a dû trouver des solutions pour limiter les croisements et contacts entre les classes. L’idée de laisser les élèves dans une même salle et de faire se déplacer les professeurs s’est heurtée à la réalité du manque de salles. Un sens de circulation a été mis en place dans les bâtiments pour éviter aux élèves de se croiser, même si cela leur impose de faire tout le tour du bâtiment s’ils doivent se rendre dans une salle voisine. Qu’importe, l’important était que tous les collégiens puissent être accueillis dans le respect des consignes sanitaires. Mardi, les élèves des six classes de sixième ont découvert leur nouvel établissement, tandis que leurs aînés bénéficiaient d’un jour de vacances supplémentaire. Les sixièmes ont aussi eu droit à leur premier cours d’éducation civique sur les institutions, avec la visite du conseiller départemental, Claude Bachelet, venu distribuer des calculatrices offertes par le département. L’élu s’est efforcé de dédramatiser la situation : « Ce n’est pas marrant pour vous qui entrez au collège, mais si demain, on veut retrouver un mode de vie comme avant, il faut respecter ces nouvelles règles sanitaires. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page