Saint-Pol : un cas de variant sud-africain de la Covid-19 entraîne la fermeture d’une classe au groupe scolaire


Publicités

Alors que le variant anglais de la Covid-19 est maintenant bien installé dans la région et dans le Ternois (NDLR : lire la plupart de nos articles depuis vendredi), le variant sud-africain a fait son apparition à son tour, entraînant la fermeture d’une classe du groupe scolaire La Fontaine-Prévert. L’établissement a appris lundi qu’un élève avait été testé à cette nouvelle forme de la Covid-19 et a donc appliqué le protocole sanitaire : fermeture de la classe ce mardi et isolement durant dix jours des enfants et adultes au contact de l’élève contaminé. Néanmoins, ledit élève est absent depuis le 5 février, ce qui autorise à rouvrir la classe dès ce jeudi : « Comme nous l’avons appris hier et que cela fait plus de sept jours que l’élève n’est plus à l’école, la classe a été fermée quelques jours, le temps de faire tester les élèves qui pourront revenir dès jeudi si le test est négatif. Les autres élèves de l’école ne sont pas concernés et ne sont pas cas contacts », assure le directeur du groupe scolaire dans un message adressé aux parents. L’inspection académique rappelle d’ailleurs que, dans cette situation précise, le test est obligatoire avant le retour des élèves en classe, tout comme pour les adultes.

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *