Urban trail historique de Saint-Pol : la marche de l’histoire, au pas de course !

« Il n’existait pas de course à Saint-Pol et l’idée d’en créer une autour de l’histoire de la ville est un super concept ! » Lucas Dauchez sera au départ du premier Urban trail historique de Saint-Pol programmé le samedi 17 septembre, en tant que coureur évidemment mais surtout comme parrain de ce nouvel événement. Néanmoins, que les participants se rassurent, l’objectif ne sera pas de battre ce marathonien, licencié à l’Athlétic Club Saint-Polois, mais de participer à un challenge sportif tout en redécouvrant la ville. « On s’est demandé comment attirer plus de monde lors des journées du patrimoine. On a essayé d’associer l’histoire avec une démarche sportive et familiale. Ça va être physique, vous allez être surpris », prévient Martine Dusart, adjointe à la jeunesse, l’éducation et la culture. En effet, le tracé de dix kilomètres à travers la ville totalise un dénivelé positif de 192 mètres. Le parcours emmènera les participants à la découverte du musée Danvin et de l’exposition d’Emmanuel Degand, de la statue de Notre-Dame-des-Ardents, du parc du château, de la chapelle Sainte-Marie-Madeleine, mais aussi des écoles, de l’ancien tribunal ou même de la mairie. L’itinéraire sera ponctué d’animations pour découvrir le patrimoine : des membres du Cercle historique du Ternois présenteront différents lieux, des QR Code permettront d’accéder à des informations en ligne, une partie de l’exposition “Une guerre sans clichés” sera de nouveau visible au square de Warstein, les participants pourront s’initier au tir à l’arc avec les Archers Saint-Polois ou se perdre dans le labyrinthe du parc du château…

L’Urbain trail historique n’est donc pas une course à proprement parler, aucun classement officiel ne sera établi et les performances ne seront pas chronométrées, les participants étant invités à s’arrêter régulièrement pour apprécier la proposition culturelle. De plus, les trailers sont tenus de respecter le code de la route, d’emprunter les trottoirs et de ne pas traverser hors des clous. Néanmoins, les sportifs ne seront pas en reste, les plus motivés pourront même réaliser deux boucles lors de la course de 20 km (sous réserve de présenter un certificat médical). Trois formules sont ainsi proposées : course pure ; course patrimoine, avec des arrêts pour profiter des animations ; ou marche patrimoine, à la cool. Une centaine de participants sont d’ores et déjà inscrits et les réservations sont ouvertes jusqu’au 9 septembre sur le portail achetezternois.com.

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *