Saint-Pol : ducasse masquée, mais ducasse quand même !


Publicités

« On ne sait pas ce qui peut se passer d’ici samedi, mais nous avons eu l’autorisation de la préfecture pour l’organisation de la ducasse », assure Alain Caveye. Le responsable du service animation de Saint-Pol prévient néanmoins que la grande fête communale sera différente des années précédentes, eu égard à la situation sanitaire : « Le port du masque sera obligatoire dans tout le périmètre de la ducasse et sur le parcours du défilé. On va mettre des affiches et faire de la prévention. C’est une question de bon sens. Tout le monde doit être prudent. » Le programme a également été adapté afin de dynamiser le centre-ville et soutenir les commerces locaux : ceux-ci sont invités à participer à une braderie en extérieur, avec des étals sur les trottoirs de la rue des Carmes et de la rue de Frévent. Ainsi, l’artère principale de la ville sera fermée à la circulation toute la journée.

Binbin sauvé par la Covid

Le défilé traditionnel aura bien lieu mais s’élancera à 17h et non à 21h. « En accord avec les commerçants, nous avons décidé d’avancer le départ afin que le défilé se déroule avant la fermeture des boutiques », indique Alain Caveye. Néanmoins, la municipalité a dû sacrifier la tradition du brûlage de Binbin, pour éviter que le public s’agglutine à un même endroit. Les Pères la Joie effectueront tout de même leur défilé, avec la Musique de Saint-Pol, les majorettes Les Diam’s, les saltimbanques de Cirqu’en Cavale et de la musique afro-brésilienne avec la Compagnie Mozaik. Deux autres concerts sont prévus avec le groupe Rock’Sand qui jouera place Leclerc à partir de 19h, ainsi que le Saint-Pol Orchester Tyroler rue des Carmes. Autre nouveauté : les restaurateurs ont été invités à proposer un menu de moules-frites. Enfin, les enfants pourront toujours profiter des attractions foraines regroupées place de la mairie. La municipalité s’est ainsi efforcée de proposer un programme riche et adapté à la situation sanitaire, en espérant que cette dernière ne se dégrade pas d’ici samedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page