Saint-Pol : la Poêle du cuistot, le nouveau traiteur pour le quotidien ou les grandes occasions


Publicités

« Avant, je cuisinais chez les gens, dans de grandes poêles pour des réunions de parfois plus de cent personnes. Aujourd’hui, ce n’est plus possible. » Le cuistot Stéphane Wattiau a vu son activité de traiteur événementiel stoppée par la crise sanitaire, mais a su s’adapter : ce n’est plus lui qui va cuisiner chez les clients, mais ces derniers qui viennent dans la boutique ouverte depuis un mois dans le centre de Saint-Pol. Située entre la rue des Carmes et la place Lebel, “La Poêle du cuistot” propose des plats traditionnels préparés par Stéphane Wattiau et vendus par sa compagne Pascaline. Le couple est installé à Saint-Pol depuis dix-huit mois et s’est lancé dans une nouvelle aventure culinaire.

Les grands succès : les plats traditionnels, la cuisine régionale et le couscous

« On a eu la chance de trouver ce local très bien situé. On a fait les travaux nécessaires, aménagé un laboratoire à l’étage. Tout est cuisiné sur place. On propose des plats traditionnels, accessibles et faciles à préparer », souligne le cuistot. Habitué à servir des dizaines de convives, il prépare désormais des plats individuels, particulièrement appréciés par les travailleurs du centre-ville qui ne peuvent plus se retrouver au restaurant pour déjeuner. Il prévoit également des repas complets pour des événements : une trentaine d’amoureux en ont profité à l’occasion de la Saint-Valentin ; une offre pour la fête des grands-mères ce dimanche est en ce moment à l’affiche. « On s’adapte aux envies de nos clients. Ils aiment beaucoup les plats traditionnels ou régionaux, comme la carbonade flamande, la tartiflette, la blanquette… On a aussi le couscous qui marche très fort, on m’en demande tous les jours », remarque Pascaline, installée derrière le comptoir.

« J’espère aussi pouvoir installer un barnum à l’extérieur pour cuisiner devant les clients et les servir dehors. »

Stéphane Wattiau de La Poêle du cuistot à Saint-Pol

À une cliente découvrant le magasin pour la première fois, elle présente ses risotto, pennes, croissants garnis et autres plats : ce sera finalement un rôti orloff pour trois personnes, qu’il suffira de réchauffer une fois de retour à la maison. Elle aurait aussi pu profiter de quelques fromages, saucissons ou d’un vin rouge pour le repas : « On va développer un petit rayon épicerie, annonce le cuistot. J’espère aussi pouvoir installer un barnum à l’extérieur pour cuisiner devant les clients et les servir dehors. » Stéphane Wattiau se languit de ces grands événements où ils servaient jusqu’à cent trente convives, la poêle dans la main. Il montre avec fierté et nostalgie l’album où les photos de bamboche et de grandes tablées rappellent un monde aujourd’hui en sommeil. « Beaucoup d’événements ont été reportés à l’été prochain et j’ai déjà beaucoup de demandes pour 2021. On ressortira les grandes poêles dès qu’on le pourra », assure Stéphane Wattiau. Cuistot ou tard.


La Poêle du cuistot
23 place Louis-Lebel, 62130 Saint-Pol-sur-Ternoise
Contact : 06.51.32.32.47
lapoeleducuistot@free.fr

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee