Privée de public, la Musique de Saint-Pol offre un concert tous les soirs sur la toile


Publicités


« On devait faire notre concert dimanche dernier mais, avec la crise, on n’a pas pu réunir de public. Les chefs ont donc décidé de filmer certains pièces pour les diffuser sur Internet », explique Maël Poznanski. Percussionniste au sein de la Musique de Saint-Pol, le jeune homme réalise des vidéos de ses prestations à la batterie. Il s’est donc chargé de la captation, du montage et de la diffusion de ce concert sans public : « On a enregistré tous les morceaux vendredi dernier et j’ai travaillé sur le montage le soir-même. La première pièce a été publiée samedi et j’en ajoute un nouveau chaque soir. On a commencé avec des morceaux assez classiques, les derniers sont plus rythmés, plus modernes. » Sous l’œil de trois caméras, sept morceaux ont ainsi été enregistrés, sous la direction d’Éric Cadet et de Didier Valette, dans l’auditorium de l’école de musique intercommunale où se sont retrouvés une trentaine de musiciens. Ils ont même enfilé pantalon noir et haut blanc, histoire d’être à l’unisson jusqu’au bout. La Musique de Saint-Pol avait déjà dû annuler son concert de printemps, prévu au mois de mars : « On a repris des pièces qu’on travaillait avant le confinement. On a pu refaire quelques répétitions au mois de juin, quand on a eu le protocole sanitaire, puis on a repris au mois de septembre. Notre grand rendez-vous annuel, c’est la Sainte-Cécile, au mois de novembre, mais pour l’instant, on ne sait pas si on pourra faire de concert », regrette Maël. À défaut d’un vibrant concert, la Musique de Saint-Pol vous donne donc rendez-vous chaque soir à 20h30 sur sa page Facebook ou sa chaîne Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page