Tous ceux qui veulent changer le monde ont rendez-vous chez ATRE samedi !

Photos : lemonkeystudio.fr

Nous sommes en 2022 après Jésus-Christ, toute la France est neurasthénique. Toute ? Non ! Un groupe d’irréductibles optimistes résiste encore et toujours à la sinistrose en s’efforçant de construire un modèle économique et social alternatif autour de la coopération. Fédérés autour d’une devise, « Faire ensemble ! », ils se sont donné rendez-vous samedi à Saint-Pol pour partager leurs expériences et inventer de nouvelles façons de vivre et d’entreprendre. Dans le Ternois, l’association ATRE est pleinement engagée dans cette démarche coopérative, suite logique à son engagement social et environnemental. La structure souhaite profiter de son vaste site acquis rue de Fruges pour y installer une “maison de la coopération”, où vont se retrouver samedi les acteurs engagés du Ternois, des 7 Vallées et du Montreuillois.

S’inspirer des expériences coopératives déjà existantes

« La matinée sera consacrée aux rencontres entre professionnels, entreprises et associations. Nous allons tout d’abord étudier les coopérations déjà en place sur le territoire, comme la chaufferie installée à Belval, le Germoir à Ambricourt, ou encore les actions mises en place par ATRE et Ingredia : nous collectons les déchets, les pesons, nous sensibilisons les salariés… Nous ne sommes pas de simples prestataires mais des partenaires, dans une démarche où tout le monde est gagnant », détaille Timothy Dollé, coordinateur chez ATRE. Cette rencontre vise à permettre aux acteurs de s’inspirer de réalisations sur d’autres territoires : dans la coopération, on partage les recettes de la réussite ! Ainsi, les participants pourront découvrir l’expérimentation menée à Grande-Synthe avec la mise en place d’un revenu de transition écologique, consistant à verser un revenu conditionné à des activités orientées vers l’écologie et le lien social. Une fois les esprits ouverts par ces exemples concrets de coopération, les participants seront invités à rêver de nouvelles modalités économiques et sociales pour leur territoire, avec des thématiques autour de l’économie circulaire, des énergies renouvelables ou du maraîchage bio.

Les citoyens invités à une après-midi festive et ludique

Si les entrepreneurs sont un maillon essentiel de la chaîne de transformation de la société, rien ne se fera sans les citoyens qui n’ont pas été oubliés par les organisateurs. Après une matinée de cogitations, place à la fête, parce que la coopération, c’est aussi le plaisir de se retrouver et de partager. Brocante, jeux de société, spectacle de cirque, réalisation d’une fresque végétale, ateliers autour de la réparation de matériel informatique et de machines à coudre sont proposés à partir de 12h30 et tout l’après-midi. Néanmoins, ne vous méprenez pas : ces activités ne sont pas innocentes et visent à prouver par l’exemple que la coopération est préférable à l’individualisme et au nihilisme ambiants. Cette joyeuse réunion permettra également à ATRE d’inviter les participants à partager leurs idées, même les plus (apparemment) farfelues pour l’avenir de la maison de la coopération et le projet d’espace de vie sociale porté par l’association. Les portes de la maison de la coopération sont ouvertes à tous ceux qui veulent écrire leur futur et celui de leur territoire autrement. Et comme dans toute bonne aventure, à la fin, c’est les gentils qui vont gagner.

La journée sera l’occasion de découvrir le verdoyant site de ATRE.

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *