Élu depuis 2001, le maire de Pernes ne se représentera pas aux prochaines élections

Time to say goodbye (L’heure de dire au revoir) : le dernier morceau de l’harmonie municipale de Pernes sonnait comme un présage avant le discours du maire. Elu depuis 2001, Jean-Marie Olivier a profité de la cérémonie des vœux pour dresser le bilan de son dernier mandat, mais a surtout conclu son discours en annonçant, « après une longue réflexion », qu’il ne sera pas candidat à sa succession : « C’est ma dernière cérémonie des vœux en tant que maire de cette commune. J’espère assister à d’autres cérémonies, mais ce sera en tant que simple citoyen ou membre d’association. » Jean-Marie Olivier laisse donc entendre qu’il ne sera même pas présent sur une liste aux prochaines élections : « Je soutiendrai la liste des candidats qui me sont restés fidèles », a-t-il précisé, après avoir déploré que « pour certains citoyens, qui sont en minorité, la contestation est devenue un mode de fonctionnement ». Une attaque à peine voilée contre son ancien adjoint aux fêtes, Jérôme Jossien, qui a quitté la majorité municipale l’été dernier et n’a pas manqué de critiquer le maire depuis. Visiblement ému par son annonce, Jean-Marie Olivier a conclu son discours en précisant : « Je vous quitte avec le sentiment d’avoir tout donné pour ma commune. » De nombreux Pernois ont salué la sortie de leur maire en applaudissant debout, puis l’harmonie municipale a repris la musique, sous la direction du Jérôme Jossien susmentionné, avec La Javanaise : « J’avoue j’en ai bavé pas vous, mon Amour… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page