Patrice D’Anna raconte dans un livre ses visions et ses expériences avec l’au-delà


Publicités


La, sol, la. Les trois notes de la Toccata de Bach ont remplacé le classique dring de la sonnette : « Bienvenue dans la maison de la famille Adams ! », lance Patrice D’Anna, un écrivain récemment installé à Saint-Pol-sur-Ternoise et qui a publié son neuvième ouvrage : Mystère et clairvoyance. « Ce livre est basé sur les expériences que j’ai vécues avec le monde de l’au-delà, mes visions, mes rencontres avec des fantômes. Il n’a que peu de pages car j’ai eu beaucoup de mal à l’écrire, c’était épuisant, j’avais l’impression qu’on m’empêchait de raconter mes histoires », confesse l’auteur qui se présente comme un médium clairvoyant. L’homme entrevoit l’avenir et paradoxalement, il voit de moins en moins bien, atteint d’une maladie des yeux qui l’a contraint à arrêter son activité professionnelle d’opérateur dans l’automobile – comme il l’avait prédit à son patron dix ans auparavant. A cinquante ans, Patrice D’Anna a décidé de se lancer dans l’écriture et, depuis 2012, a publié huit romans, des fictions historiques essentiellement, dans lesquels le paranormal a pris de plus en plus de place.

« C’est comme si des arcs électriques me traversaient le corps »

Dans ce neuvième ouvrage, Patrice D’Anna assume totalement les visions qu’il affirme avoir depuis l’enfance : « J’avais huit ans et j’étais dans une institution. Une nuit, je n’arrivais pas à dormir et j’ai vu flotter le visage de mon père. Le lendemain, le directeur m’a convoqué, je savais ce qu’il allait m’annoncer. » Le médium raconte avoir pressenti successivement la disparition de sa sœur et de son frère, en 2017. Suite à cette période difficile, Patrice D’Anna décide de coucher par écrit ses expériences mystiques avec des textes courts, qui tiennent généralement sur deux pages, dans lesquels il évoque ses rencontres et expériences paranormales. « Je ressens la présence des esprits, c’est comme si des arcs électriques me traversaient le corps. Un prêtre m’a même sollicité pour un esprit qui était dans son église. Je suis catholique, mais je connais des prêtres qui s’intéressent aussi au paranormal. Peu de gens font encore bénir leur maison, ce qui est un tort », assure le médium qui pratique également le magnétisme pour soulager les douleurs.

« Mes livres vont être adaptés au cinéma, je sais que ça va arriver »

« Je suis de nature très terre à terre, mais je suis très curieux. J’essaie de chercher la vérité, de distinguer le vrai du faux. Je crois que nous avons tous un chemin de vie particulier, que tout est bien calibré », affirme Patrice D’Anna qui a déjà entrevu son avenir et poursuit donc son destin : « A quatorze ans, j’ai vu mon avenir défiler dans un rêve. A un moment, je me suis retrouvé dans des soirées dans l’univers du cinéma. Mes livres vont être adaptés au cinéma, je sais que ça va arriver, je ne m’inquiète pas. » Suivant ses envies et ses prémonitions, l’auteur a participé aux deux dernières éditions du festival Séries Mania à Lille, où il a fait la promotion de ses ouvrages et noué des contacts avec des producteurs internationaux. Rien ne s’est concrétisé pour l’instant, mais Patrice D’Anna a pleine confiance en ses visions et, en attendant de passer sur grand écran, il continue d’écrire, préparant déjà ses deux prochains romans, tout en restant à l’écoute du monde qui l’entoure, visible comme invisible.

Patrice D’Anna présente Mystère et Clairvoyance ainsi que ses autres ouvrages ce lundi 13 mai, de 9h à 12h, à la Maison de la presse de Saint-Pol.

Revenir en haut de page