Les salariés d’Herta ont arrêté le travail à l’appel de l’intersyndicale de Nestlé


Publicités

Opération coordonnée sur la quarantaine de sites de Nestlé en France : ce vendredi, à 11h, tous les salariés étaient invités à quitter leur poste de travail pour marquer leur mécontentement face à la politique actuelle menée par le groupe. Le site Herta de Saint-Pol a bien évidemment participé à l’opération de débrayage : « En plus des difficultés que connaissent tous les salariés du groupe, nous avons aussi la question de la cession de l’usine de Saint-Pol », rappelle Olivier Delbé, délégué syndical UNSA. « Ce débrayage, c’est aussi une façon pour les autres sites Nestlé de nous soutenir face à la vente d’Herta », déclare au mégaphone Stéphane Riffault, de Force Ouvrière. Tous les représentants du personnel insistent sur l’aspect intersyndical du mouvement : « Les salariés ont intérêt à s’unir pour défendre leurs emplois. Pour Nestlé, l’important, c’est le profit, avant l’être humain. Le groupe veut que les consommateurs achètent du Nestlé mais en produisant au moindre coût, donc pas en France. Le jour où il n’y aura plus de salariés en France, il n’y aura plus de consommateurs », prévient Laurent Claude de la CGT qui explique qu’Herta dispose déjà d’une usine en Allemagne, que les pâtes à tarte sont fabriquées en Suisse et les steaks végétaux en République Tchèque. Pour l’instant, rien ne filtre sur l’avenir du site de Saint-Pol : le nom du repreneur doit être annoncé fin juillet. « Nous avons des visites de repreneurs potentiels, mais rien n’est acté. Nous avons déposé nos revendications et nous allons travailler avec les partenaires sociaux pour conserver nos emplois, nos acquis et nos salaires », annonce Stéphane Riffault de FO, avant de conclure : « Aujourd’hui, il ne s’agit pas que de notre usine. Les salariés de Nestlé veulent continuer de produire mais dans de bonnes conditions et pouvoir vivre de leur travail. »

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee