Les gilets jaunes marcheront jusqu’à la mairie pour remplir le cahier de doléances


Publicités


Quelles actions adopter pour la suite du mouvement des gilets jaunes dans le Ternois ? La question était au centre des discussions ce vendredi sur le parking de l’ancien Dya de Saint-Pol. La dizaine d’irréductibles qui ont maintenu tant bien que mal la dynamique durant les fêtes se sont retrouvés avec quelques nouveaux venus. Pas d’action particulière, mais un échange le matin et un autre l’après-midi avec ceux qui veulent poursuivre le mouvement, afin de déterminer la suite des événements, à commencer par « l’acte 8 » de ce samedi 5 janvier. « Tout dépendra du nombre de personnes qui seront présentes. Nous avons fixé un rendez-vous à 9h30 sur le parking de l’ancien Dya et nous descendrons à pied jusqu’à la mairie où ceux qui le souhaitent pourront remplir le cahier de doléances », annonce Hervé, toujours aussi déterminé. Ensuite, le groupe prévoit de revenir au rond-point de la rue de Béthune pour une opération de filtrage. L’action pourrait se poursuivre l’après-midi si les renforts sont suffisants. « On veut que ça se passe dans le calme, comme depuis le début, pacifiquement, insiste le protestataire. On réfléchit aussi à la suite à donner. Certains suggèrent de créer une association, mais ça prend du temps. On pense retourner au rond-point de Grandcamp dès la semaine prochaine. Tout cela est en réflexion et dépendra avant tout du nombre de personnes mobilisées. »

Revenir en haut de page