La Maison du Tacos ouvre ses portes à Saint-Pol avec une équipe au taquet


Publicités


« Un tacos, c’est une tortilla de blé, de la viande, des frites fraîches, une sauce fromagère et quelques ingrédients au choix », explique Romain Lucas, gérant de la toute nouvelle Maison du Tacos. Le concept cartonne depuis quelques années dans les villes et l’entrepreneur de trente-trois ans a voulu se lancer dans l’aventure : « Je suis dans la pizza depuis quinze ans, je gère trois pizzerias à Bruay, Bully et Nœux-les-Mines. Ça fait deux ans que j’ai l’idée de me lancer dans le tacos. Ce sont mes employés qui m’ont fait découvrir ça et j’ai goûté tous ceux de Béthune à Paris ! » Convaincu que la formule pouvait prendre, Romain Lucas a ouvert son premier restaurant de tacos ce mercredi à Saint-Pol : « Le concept de tacos a été popularisé par les rappeurs. Ça fonctionne bien auprès des jeunes. Il y en a encore beaucoup à Saint-Pol et je voulais proposer une restauration un peu différente de ce qu’on trouve partout. Mon patron avait un local disponible, alors on s’est lancés. » Située au croisement des rues d’Hesdin et de Fruges, la Maison du Tacos a attiré les curieux dès son ouverture : « On n’a pas fait de publicité. Le bouche à oreille a bien fonctionné. On a posé l’enseigne quelques minutes avant d’ouvrir et c’était plein dès le premier soir. Je n’ai même pas eu le temps de prendre une photo ! »

« J’ouvre un restaurant à Saint-Pol, je veux des employés du Ternois. »

L’équipe a été mise directement dans le bain, mais heureusement, les deux cuistots avaient l’habitude des coups de feu : « J’ai embauché deux cuisiniers d’expérience, ainsi qu’une jeune femme, sans expérience mais très motivée, pour la salle. Tous sont du secteur : j’ouvre un restaurant à Saint-Pol, je veux des employés du Ternois. » Romain Lucas va encore recruter une quatrième personne pour faire tourner son restaurant, afin de pouvoir assurer un service tous les jours de la semaine, midi et soir (sauf le dimanche midi). Ils ne seront pas trop de cinq ce week-end : la Maison du Tacos sera au cœur de la foire de Saint-Pol et ne devrait pas désemplir. « Pour la foire, on va proposer un petit menu spécial, avec un émincé de poulet sauce forestière. Notre offre principale, ce sont les tacos, mais on a quelques autres produits autour. Ma propre femme n’aime pas les tacos, alors j’ai pensé à diversifier un peu la carte avec des pâtes et des salades. »

Des tacos déjà préparés ou à composer soi-même

Les clients peuvent constituer leur propre tacos avec les ingrédients de leur choix. En cas de panne d’inspiration, quelques recettes sont proposées, y compris une formule végétarienne. Les clients peuvent profiter de la salle de trente-quatre places ou emporter leur menu. Côté produits, Romain Lucas joue la transparence avec légumes et fromages frais, viandes surgelées mais de qualité : « On a gardé les mêmes fournisseurs que pour nos pizzerias. On sait d’où viennent nos produits. » L’entrepreneur est sûr de son concept et envisage déjà de l’exporter ailleurs : « On a identifié un local à Bruay, mais ce ne sera pas avant l’année prochaine. Pour l’instant, on se donne six mois pour que l’équipe fonctionne bien et soit autonome. C’est un peu de pression, mais je suis content », sourit le trentenaire, à quelques minutes du déjeuner : pendant que les deux cuistots sont aux fourneaux, trois lycéens sont déjà devant la porte, attendant l’ouverture.

Retrouvez la Maison du Tacos sur Facebook.

#InfosLocales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page