Fin de la circulation des trains vers Béthune avant les travaux et le bazar sur les routes


Publicités


Finalement, l’arrêt de la circulation des trains entre Saint-Pol et Béthune aura débuté plus tôt que prévu : depuis le début de la grève, le jeudi 5 décembre, aucun train n’est arrivé ou parti de la gare de Saint-Pol. Si les trains assurant la liaison avec Arras devraient – normalement – finir par rouler de nouveau dans les prochains jours, c’en est fini de ceux de la ligne Saint-Pol – Béthune : les derniers trains devaient circuler le 14 décembre, mais ils ont d’ores et déjà été supprimés suite à la grève. A partir du 15 décembre, conformément aux prévisions, ce sont des bus affrétés par la région qui continueront d’assurer le transport des voyageurs, comme c’est déjà le cas sur la ligne Saint-Pol – Etaples depuis septembre 2017. Petite consolation pour les voyageurs : le trajet ne coûtera qu’un euro et les grèves ne devraient pas affecter les cars. Il faudra attendre un an, jour pour jour, avant de revoir des trains relier à nouveau Saint-Pol à Béthune et Etaples. Les travaux préparatoires ont débuté au mois d’octobre mais la véritable réhabilitation des voies commencera début 2020 (voir programmation ci-dessous). Des réunions d’informations doivent être organisées à destination de la population, notamment des personnes habitant à proximité des voies, pour exposer le déroulement des travaux.

Ballet de camions et déviations à gogo

Les automobilistes risquent aussi d’avoir quelques surprises sur leurs trajets habituels puisque les passages à niveau vont être réhabilités et donc successivement fermés, ce qui nécessitera la mise en place de déviations durant quelques jours : un casse-tête pour chaque commune traversée par le chemin de fer, notamment à Anvin qui ne compte pas moins de cinq passages à niveau. La circulation sera également impactée par le ballet des camions autour des bases de travaux, avec jusqu’à 1 800 trajets sur quinze semaines à Anvin et une moyenne de 25 camions par jour, tandis qu’à Saint-Pol, 650 camions sont attendus avec une moyenne de neuf par jour pour la réhabilitation de la ligne vers Etaples, auxquels il faut ajouter 300 camions (une dizaine par jour) pour la ligne de Béthune. Pour ce second chantier, c’est la commune de Brias qui sera la plus touchée : 1 200 camions sont attendus sur la durée des travaux, soit une vingtaine par jour dans la période haute. Bref, un sacré bazar qui doit se terminer en septembre 2020. Il faudra attendre le 13 décembre 2020 pour pouvoir reprendre le train vers Béthune et la côte, ce sera alors au tour de la ligne d’Arras d’être rénovée.

-> Horaires des bus Saint-Pol – Béthune

Rénovation de la ligne Saint-Pol – Etaples :
-> Programme des travaux
-> Programme détaillé
-> Circulation

Rénovation de la ligne Saint-Pol – Béthune :
-> Programme des travaux
-> Programme détaillé
-> Circulation

Revenir en haut de page