Apprendre ou se perfectionner en anglais avec des cours en ligne et gratuits pour tous


Publicités


Jeunes, actifs ou retraités, si vous souhaitez apprendre ou vous perfectionner en anglais, Jean-Jacques Hochart vous propose des cours gratuits et adaptés à vos besoins. Retraité de l’Education Nationale, il a conservé sa volonté de transmettre et d’enseigner la langue de Shakespeare, avec une méthode qu’il a développée et affinée depuis les années quatre-vingt. Outre une initiation à l’anglais qu’il dispense dans les écoles maternelle et élémentairede Saint-Pol, Jean-Jacques Hochart continue à alimenter un site Internet où sont proposés des cours et exercices pour tous les niveaux : « Chaque semaine, je mets en ligne une nouvelle leçon. Trois parcours sont proposés : pour les débutants, les « faux débutants » qui ont quelques vagues notions et pour ceux qui souhaitent se perfectionner. Chacun peut trouver des exercices adaptés à ses besoins et des petits parcours de formation. Je fais aussi du soutien scolaire pour les élèves. » En 2014, il a ouvert son site Internet et a rapidement trouvé son public : « J’ai fait une réunion de présentation à Saint-Pol et j’ai enregistré plus de soixante-dix inscrits. Avec trente, ça aurait déjà été un succès. Aujourd’hui, ils sont plus de trois cent soixante, issus du Ternois, de la région, mais aussi de toute la France et d’autres pays francophones. Chacun peut travailler d’où il veut, quand il veut, à son rythme. Je ne veux pas proposer un enseignement classique mais répondre aux besoins spécifiques des élèves. »

« L’important est de réussir à comprendre et à se faire comprendre en anglais »

Tous les cours sont disponibles en ligne et s’enrichissent régulièrement, selon les demandes spécifiques de ses cyber-élèves : « Quarante-cinq années d’enseignement sont regroupées sur le site. Je l’ai élaboré en fonction de mes expériences pédagogiques. La première version a été lancée à la fin des années 1990 et a rencontré un vif succès auprès de mes étudiants. » À l’époque, Jean-Jacques Hochart était un précurseur : il a commencé à utiliser l’informatique en 1984. Maître de conférences, il a partagé ses outils avec d’autres professeurs, pour leur permettre de générer facilement des exercices dans tous les domaines. « Au fil des années, l’analyse des réponses s’est affinée, si bien qu’aujourd’hui, il est possible de ne travailler que sur des points précis. Je ne fais qu’accompagner les élèves s’ils en ont besoin. L’objectif est d’apprendre à apprendre, d’acquérir une méthodologie. L’important est de réussir à comprendre et à se faire comprendre en anglais, même si on ne maîtrise pas parfaitement la langue. » Pour découvrir cette démarche originale et adaptée à tous les niveaux, Jean-Jacques Hochart organise une réunion de présentation à l’espace public numérique de Saint-Pol, ce samedi matin : « J’organise trois ou quatre réunions par an pour expliquer la méthode, mais ensuite, chacun est libre de s’approprier l’outil. Le site Internet permet d’être autonome dans l’apprentissage. Que ce soit pour découvrir l’anglais, solidifier ses bases ou bénéficier d’un soutien scolaire, tout le monde peut trouver des leçons et exercices selon ses besoins. » La seule condition pour réussir est d’être motivé à pratiquer la langue de Shakespeare. Être ou ne pas être bilingue, la question ne se pose plus.

Réunion d’information le samedi 20 septembre, à 10h, à l’Espace public numérique de Saint-Pol.

Site Internet : www.jjhochart.net

Revenir en haut de page