Anvin : le calvaire a disparu mais « le Christ est sauvé »


Publicités

Le calvaire qui trônait rue de Saint-Pol à Anvin a laissé place à un bloc de béton. L’hiver dernier, une branche tombée lors d’un orage a fragilisé le monument, qui a finalement été démonté au mois de juin suite à une décision du conseil municipal pour sécuriser le lieu. « Nous avons sauvé le Christ, sourit André Olivier. Il est à l’abri, en attendant de trouver un nouvel emplacement. » Le maire d’Anvin évoque la possibilité de le réinstaller à proximité du cimetière. Une implantation dans la future résidence intergénérationnelle a été évoquée en conseil municipal, mais aucune décision n’est encore arrêtée. « La priorité était de sécuriser le lieu. Nous allons réinstaller le calvaire, mais le conseil municipal doit se prononcer sur le sujet. De toute façon, ce ne sera pas pour cette année, nous avons d’autres priorités à traiter. »

#Anvin #Calvaire #AndréOlivier #TernoisCom #UnPvDansLaMare #InfosLocales

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *