Woman at war : l’harmonie face au métal


Publicités


GGGGGG : alu-cinant

Pour son deuxième film, Benedikt Erlingsdon nous emmène dans l’aventure de Halla (Halldora Geirhardsottir), femme indépendante d’une cinquantaine d’année qui part en croisade contre l’industrie de l’aluminium de sa ville. Dans cette bataille solitaire pour la sauvegarde des Hautes Terres d’Islande, Halla va se retrouver face à un dilemme : poursuivre le combat ou prendre en charge une orpheline qui arrive sans prévenir dans sa vie.

Les Hautes Terres d’Islande à perte de vue, une silhouette qui court, pressée par le temps, surveillant ses arrières, le tout avec le bruit du vent, assourdissant : le réalisateur réussit à entrer dans le vif du sujet dès les premières secondes. Après cette magnifique entrée en matière, le ton est rapidement donné : le film traite d’un sujet d’actualité sensible, de manière légère et poétique. Avec une intrigue centrale qui dérive de façon totalement maîtrisée sur plusieurs petites histoires qui jalonnent la vie d’Halla, Woman at war se montre toujours surprenant et inventif.

Sorte de film fleuve, le propos coule et se découvre tout au long du film, comme un conte qui narrerait les aventures d’une exploratrice à la recherche d’une raison de vivre et d’exister. Le réalisateur met un point d’honneur à utiliser la musique comme un véritable procédé narratif. Les musiciens apparaissent à l’écran, sans jamais prendre le pas sur les acteurs. Un simple bruit de valise roulant sur un trottoir se transforme en un batteur qui donne le rythme pour accentuer l’urgence de la situation.

Le résultat final est tout simplement somptueux, touchant, dramatique et indéniablement engagé sur l’écologie et le féminisme. Porteur d’un message sur l’écologie, le sens de l’existence mais aussi la nature profonde de l’Homme, Woman at war est un film à voir, à revoir et à largement partager.

Prochaines séances au Régency.

#LecinédeGG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page