Spider-Man New Generation : du nouveau sur la toile


Publicités


GGGGGG : dans le Miles

Après de multiples adaptations sur grand écran, l’Araignée revient cette fois avec une version animée plutôt ambitieuse. Spider-Man : New Generation ne fait pas les choses à moitié et mélange les différents univers et versions de l’homme-araignée pour un film grandiose. On suit ici Miles Morales (Shameik Moore, Stéphane Bak pour la version française), jeune Afro-Américain et Portoricain vivant à Brooklyn et essayant tant bien que mal de s’intégrer dans son nouveau collège de Manhattan. La suite est plutôt classique : Miles se fait mordre par une araignée radioactive et se découvre des super-pouvoirs qu’il va devoir apprivoiser. Pour ce faire, il ne sera pas seul puisque, suite à une expérience ratée, différentes versions de Spider-Man vont débarquer dans son univers. Elles vont devoir faire front, ensemble, pour empêcher le redoutable Caïd de mener ses projets criminels à bien. Alors qu’on pourrait se dire « encore un nouveau Spider-Man, un énième film de super-héros », ce New Generation réussit à faire oublier tout ce qui a été fait jusque-là, aussi bien en termes de super-héros que d’animation. Le film manie à la perfection les codes du genre et nous plonge littéralement dans un comic de Spidey qui s’animerait sous nos yeux. Les idées foisonnent et mettent systématiquement dans le mille. De plus, chaque version de Spider-Man bénéficie d’une animation propre à l’univers (et au comic) dont il est issu : du jamais-vu ! Le tout offre un film rafraîchissant et spectaculaire : entre les prouesses d’animation, l’inventivité des plans, l’intelligence du scénario et la patte graphique, ce Spider-Man : New Generation s’avère être une petite pépite du genre. Oubliez les répliques gnangnan, les effusions de sentiments mal placées, ce nouvel opus de Spider-Man se montre mature, sans se prendre au sérieux et propose deux heures de fun. Pour sûr, l’un des meilleurs films de l’année… dernière.

Prochaines séances au Régency.

#LecinédeGG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page