Pierre Lapin : les gens du jardin


Publicités


GGGGGG : trop chou !

En adaptant le livre pour enfants de Beatrix Potter, Will Gluck met en scène la lutte sans merci qui oppose Mr. McGregor (Domhnal Gleeson) à Pierre Lapin pour les légumes de son potager. C’est juste en face de ce champ de bataille que vit Béa (Rose Byrne), artiste peintre, qui adore les animaux. Ce conflit entre un fermier et des lapins aimant un peu trop ses légumes va petit à petit se transformer en rivalité, où tous les coups sont permis pour s’attirer l’affection de Béa.

Avec des acteurs qui n’hésitent pas à se tourner en ridicule et qui s’amusent, Pierre Lapin déborde de bonne humeur. Les personnages se montrent attachants et les blagues qui jalonnent le film sont plutôt bien senties. Le film file à toute allure, la manière de filmer est inventive et participe à donner du rythme à l’ensemble.

Le travail visuel pour donner vie à la ribambelle d’animaux joyeusement loufoques fonctionne à la perfection et on se réjouit de voir Pierre Lapin, Queue de Coton, ou encore Jeannot, évoluer à l’écran. Le film ne se prend jamais au sérieux et se démarque des autres productions du genre en renouant avec une manière de concevoir et de proposer aux plus jeunes un divertissement de qualité. Will Gluck évite de sombrer dans le film moralisateur et débordant de bons sentiments pour offrir un spectacle haut en couleur qui plaira aux plus petits comme aux plus grands. Pierre Lapin est un film qui, même s’il ne sort que prudemment des sentiers battus, dégage une bonne humeur et une envie de bien faire qui ravira tous ceux qui ont su garder leur âme d’enfant.

Prochaines séances au Régency.

#LecinédeGG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page