Les derniers Jedi : beaucoup encore il te reste à apprendre


Publicités

GGGGG : intersidérant.

Le nouveau Star Wars est enfin arrivé dans nos contrés. Il est temps de revisionner les épisodes du 1 au 7, Rogue One pour les gourmands et de partir pour une galaxie lointaine, très lointaine…

Les Derniers Jedi nous replonge dans l’univers que nous avions quitté à la fin du Réveil de la Force. Rey (Daisy Ridley) a enfin trouvé Luke Skywalker (Mark Hamill) et vient lui demander son aide pendant que Finn (John Boyega), Poe (Oscar Isaac) et le reste de l’alliance rebelle tentent d’échapper au premier ordre.

Le Réveil de la Force prolongeait l’univers créé par Georges Lucas, en proposant de nouveaux personnages et un début d’intrigues suscitant de nombreuses interrogations à propos de la suite. Dans ce second volet, Rian Johnson propose un film sans âme, égocentrique et marqué par une incompréhension profonde de l’univers dans lequel il se déroule.

L’épisode n’est pas pensé pour participer à la construction d’une trilogie et d’un univers cohérent, mais comme un film qui se suffit à lui-même et s’obstine à décrédibiliser les idées de ses prédécesseurs. Il ne répond à aucune question, déconstruit sans rien construire, et se résume en une succession d’événements servant à combler un manque cruel d’inspiration.

Le spectateur est baladé pendant 2h30 dans des rebondissements téléphonés qui si les personnages s’étaient parlé n’auraient pas lieu d’être. Rien n’est pensé et le réalisateur se contente d’aligner de grandes séquence d’effets spéciaux sans réfléchir au sens de ce qu’il filme. Les lumières ne sont pas travaillées et rendent le tout fade, pénible à regarder.
Les Derniers Jedi réussit le tour de force de détruire une trilogie dès le deuxième épisode. Chaque élément essaye de donner l’illusion d’un film de science fiction profond alors qu’il n’en est rien, et le résultat final se montre d’un ennui mortel. On regrette amèrement J.J. Abrams qui aura fort à faire pour rattraper cet énorme raté et on lui souhaite bon courage pour l’épisode 9.

Prochaine séance au Régency.

#LecinédeGG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *