Jumanji, Welcome to the jungle : une petite partie ?


Publicités


GGGGG : Good Game!

Après l’excellent Jumanji de Joe Johnston, c’est Jake Kasdan qui prend la relève en proposant une vision bien différente. Il choisit de transformer le jeu de société en jeu vidéo et d’utiliser le body swap qui consiste à piéger ses héros dans un corps différent du leur.

Le film nous propose de suivre Spencer (Dwayne Johnson), Bethany (Jack Black), Martha (Karen Gillan) et Fridge (Kevin Hart) qui, après avoir découvert un jeu vidéo mystérieux, se retrouvent au cœur de la jungle de Jumanji. Pour sortir de là et retrouver leurs corps respectifs, ils vont devoir se plier aux règles.

Le film s’ouvre sur une présentation assez caricaturale de ses personnages : Spencer est le geek intello, Martha, l’adolescente un peu coincée, Fridge, le sportif cool, et Bethany, la fille superficielle. Heureusement, le tout est vite expédié et la véritable intrigue se développe au sein du jeu, dans la jungle. Avec une bonne compréhension de l’univers vidéoludique, Welcome to the Jungle réussit de manière maligne à moderniser le concept. Il construit son scénario sur la même base que les jeux vidéo d’aventure et embarque le spectateur dans une succession de scènes d’actions rythmées et spectaculaires. Il ne s’inscrit pas comme une suite directe du premier volet, mais plutôt comme un film faisant partie d’un univers, ce qui permet aux fans de la première heure d’adhérer relativement rapidement. Les acteurs s’en donnent à cœur joie et malgré quelques facilités, l’humour fonctionne bien.

Welcome to the Jungle ne transcende pas les codes du genre et n’échappe pas à quelques maladresses. Les rares moments d’émotion basculent vite dans du sentimentalisme mal jaugé, et les grands moments d’action sont souvent plombés par de longs dialogues sans grand intérêt. Respectant l’œuvre originale, Welcome to the Jungle constitue une bonne surprise. Même avec ses défauts, il nous plonge dans l’aventure et le spectateur ne pourra que ressentir la bonne humeur générale qui se dégage de l’ensemble.

#LecinédeGG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page