L’US Croisette se renforce et prépare la reprise de la compétition

« Contrairement aux rumeurs qu’on a pu entendre, on est toujours là », sourit le président de l’US Croisette. Néanmoins, Francky Pierru reconnaît qu’il a eu quelques craintes, après deux saisons interrompues prématurément : « Il y a encore trois mois, j’étais inquiet, mais finalement on a fait un super bon recrutement et on repart avec vingt-six joueurs seniors. » La plupart d’entre eux étaient réunis dimanche au stade de Croisette pour un match de préparation face à l’AS Fillièvres. Guillaume Legrand, nouveau coach de l’équipe senior, a ainsi pu affiner la mise en place de son groupe : « Nous avons fait un match amical contre Avesnes : menés 3-0 à la mi-temps, on a su revenir au score et gagner 4-5. Ça nous a tous motivés, on part avec un très bon état d’esprit. » Après une saison tronquée et une autre quasi blanche, difficile pour les dirigeants de se projeter, néanmoins, l’entraîneur est confiant et affiche ses objectifs en D6 : « On veut avant tout se maintenir bien sûr, mais on a des joueurs assez physiques qui peuvent nous faire espérer mieux. Je ne dis pas qu’on sera parmi les trois premiers, mais on peut viser le top cinq. »

Recrutements nécessaires pour les féminines et les U13

Si les garçons ont débuté leur préparation physique au mois de juin, leurs homologues féminines se montrent moins pressées : « Elles sont une dizaine. Nous avons eu quelques départs et nous cherchons à recruter pour renforcer l’équipe », annonce le président de l’USC. Évoluant à sept, elles seront entraînées par François Barbe. Chez les U15, c’est Erwann Leborgne qui sera sur le banc : « Avec une quinzaine de joueurs, on a un bon effectif pour des matchs à huit », estime Francky Pierru. Le coach Maxime Thiret a plus de difficultés à constituer une équipe en U13 : « On a eu pas mal de départs. Pour l’instant, ils sont tout juste assez nombreux pour les matchs à huit.  J’espère que les jeunes vont revenir à la fin des vacances. » Pas de quoi inquiéter l’équipe dirigeante pour qui l’important était la survie du club malgré la crise sanitaire : « La priorité, c’était les seniors : si on arrive à avoir des résultats, le reste suivra. C’est ma troisième saison en tant que président et je me tape le covid depuis deux ans. On a plein d’idées pour dynamiser le club, mais tout a été suspendu. »

« On a tous peur de reprendre et que le championnat s’arrête à nouveau. J’espère qu’on fera une saison complète. »

Francky Pierru, président de l’US Croisette

Le club a réussi à maintenir le lien durant la crise avec les joueuses et joueurs, mais aussi avec ses partenaires, à commencer par les sponsors : « Chaque année, on fait un calendrier et on a décidé d’offrir les espaces publicitaires à nos partenaires, pour soutenir nos commerces. J’ai aussi souhaité qu’on travaille plus avec les acteurs locaux. » Ainsi, les équipements sont désormais achetés au magasin “Sport 2000” de Saint-Pol – qui a offert un jeu de maillots aux seniors – et la buvette est maintenant alimentée par “À mon Ricart” de Maizières. Pour Francky Pierru, le club peut repartir sur de bonnes bases, même si la prudence reste de mise : « On a tous peur de reprendre et que le championnat s’arrête à nouveau. J’espère qu’on fera une saison complète. » Celle-ci débutera le dimanche 29 août avec le premier tour de Coupe de France, sur le terrain du FC Cuinchy.


Contact : Francky Pierru au 06.74.93.94.71.
Facebook : US Croisette



Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *