Une course déjantée à Monchy-Breton pour conclure la Coupe du monde de cyclo-cross de bistrot


Publicités

En tête après les deux premières manches, Séverin Buttiaux sera-t-il le premier champion du monde de cyclo-cross de bistrot ? A la veille de la dernière manche qui se déroulera dimanche à Monchy-Breton avec le Ronde de Tartous, le leader est talonné par Ruddy Gallien, David Devienne et Yves Vannoorenberghe : « Rien n’est joué pour le podium, ça promet du beau spectacle », commente Patrick Chapatte. Le grand ordonnateur de l’épreuve, avec ses camarades du Car Podium, souligne qu’il faudra aussi surveiller Germain Samier : le vainqueur de la deuxième manche au Ronde des Jeunes de Steenwerck avait survolé la course et il compte bien renouveler sa performance à Monchy-Breton. Si la Coupe du monde de cyclo-cross de bistrot est une compétition farfelue par définition, les participants ne prennent pas la chose à la légère et la lutte sera âpre entre les compétiteurs. Déjà une cinquantaine de coureurs ont participé aux deux premières manches et la troisième et dernière épreuve va accueillir une trentaine de nouveaux entrants. La course est ouverte aux sportifs accomplis mais aussi aux amateurs attirés par l’originalité du concept : une course de cyclo-cross traversant un bistrot. Il faudra pourtant être solide pour attaquer le parcours que les organisateurs sont en train de peaufiner et de baliser dans le village de Monchy-Breton : outre la traversée de Chez Tartous & Cie, les coureurs vont avoir quelques surprises qui vont mettre cuisses et mollets à rude épreuve.

Plus de quatre-vingts concurrents sur les trois manches de cette première Coupe du Monde

La cinquantaine d’engagés vont tout d’abord s’affronter lors des poules qualificatives de huit coureurs, amalgamant cyclo-cross, gravel et VTT, garçons et filles. En douze minutes, ils devront boucler un maximum de tours sur un parcours de cinq cents mètres. Deux coureurs seront retenus dans chaque poule, puis ils s’affronteront ensuite lors de deux demi-finales, avant la grande finale avec les huit meilleurs du jour. La journée sera rythmée par les manches successives, mais aussi par Bernard Lino et Tim Boum Boonen aux platines, sans oublier les savoureux commentaires en direct des truculents Patrick Chapatte et Jean-Paul Chaîne. Des dizaines de spectateurs sont attendus pour encourager les coureurs et profiter de la joyeuse ambiance qui perdurera toute la journée, jusqu’à la remise des prix pour le Ronde de Tartous, suivi de la proclamation du nom du premier champion du monde de cyclo-cross de bistrot. Au total, plus de quatre-vingt coureurs auront participé à cet événement sportif et déjanté, mais à la fin, il ne pourra en rester qu’un.

Les demi-finales et la finale seront à suivre en direct sur la page Facebook du Gobelin du Ternois.

Programme :
10h : remise des dossards
11h-13h30 : manches qualificatives
14h30 : demi-finales
15h30 : finale
16h : résultats du Ronde de Tartous et de la Coupe du monde de cyclo-cross de bistrot

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *