Une affaire de principe : Commission impossible

Sur le papier, un film traitant de l’Union Européenne et des arcanes de son fonctionnement n’est pas hyper sexy, mais le réalisateur Antoine Raimbault a réussi le tour de force d’en tirer un thriller captivant, instructif et même rigolo, en s’inspirant du livre Hold-up sur Bruxelles – les lobbies au cœur de l’Europe de José Bové. Le paysan-militant altermondialiste connaît parfaitement le sujet, puisqu’il a été député européen de 2009 à 2019.
Le film se concentre sur un de ses faits d’armes, lorsqu’en 2013, il s’est attaqué aux lobbies du tabac et au tout-puissant président de la Commission européenne, Manuel Barroso. Bouli Lanners s’est affublé de la moustache et de la pipe iconiques pour incarner l’eurodéputé, flanqué de son assistant parlementaire et d’une jeune stagiaire en droit, campés par Thomas VDB et Céleste Brunnquell. Si Bouli Lanners est reconnu pour passer du comique au dramatique avec maestria, Thomas VDB est plutôt établi pour ses rôles, spectacles et chroniques hilarants. Ce duo est une merveilleuse idée du réalisateur pour apporter un peu de légèreté au milieu des costards austères des technocrates. Quant à Céleste Brunnquell, elle joue à merveille la jeune étudiante encore pleine d’illusions qui découvre le système européen – guidant ainsi les spectateurs dans ce labyrinthe supra-étatique…

-> À voir absolument cette semaine au Régency

Retrouvez notre chronique complète dans le numéro de juin du magazine du Gobelin spécial Europe !


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee