Trois projets du Ternois soumis au vote des habitants pour le Budget citoyen


Publicités

Des expériences de budgets participatifs ont été lancées dans plusieurs villes, comme Paris ou plus récemment Arras, mais le Pas-de-Calais est le premier département à mettre en œuvre cette modalité démocratique à grande échelle. Pour son premier « Budget citoyen », le conseil départemental a voté un budget de plus de 350 000 euros afin de soutenir des projets alliant activité économique et équité sociale, ainsi que la protection de l’environnement, le développement des territoires ou la lutte contre l’exclusion. Un appel à projets a été lancé en début d’année et plus de cents porteurs, issus de tout le département, se sont manifestés, prouvant le dynamisme et la créativité des habitants du Pas-de-Calais, mais aussi la nécessité de soutien et d’accompagnement pour des projets en marge du système économique classique. Sur la centaine d’idées soumises, beaucoup de projets en étaient à leurs balbutiements, d’autres déjà engagés et un comité de labellisation en a retenu quarante et un qui seront soumis au vote des habitants jusqu’au 30 septembre. Les habitants peuvent voter pour un projet dans chacune des trois catégories : coopération, innovation sociale et valeurs de l’ESS. Le Ternois n’est pas en reste, puisque trois projets ont été validés et vous pouvez les soutenir sur le site du Budget Citoyen (voir notre tuto en bas de page). Jetez un œil également à tous les autres projets qui méritent le détour : les bonnes idées ne manquent pas dans le Pas-de-Calais.

Happy Asso

Depuis trois ans, la « junior asso » de Saint-Pol s’efforce d’organiser un voyage chaque année pour les familles n’ayant pas les moyens de partir en vacances. Après une première escapade à Disneyland, puis une visite de la capitale, Londres est la prochaine destination, avec un voyage programmé en octobre prochain. Les jeunes d’Happy Asso se mobilisent tout au long de l’année afin de collecter des fonds et réduire au maximum la participation des familles. La mégabourse aux jouets du mois de décembre, c’est eux. Cet été, ils étaient à la mini-plage installée au parc du château, ils ont organisé des retransmissions des matchs de l’équipe de France lors de la coupe du Monde, ont participé à la foire agricole, tenu un stand à la patinoire… Âgés d’onze à dix-huit ans, la dizaine de jeunes Polopolitains mérite bien un petit coup de pouce dans leur démarche solidaire et d’ouverture sur l’extérieur.

ATRE

Créée en 1990, l’association Artois Ternois Récupération Emploi est devenue un exemple de l’économie sociale et solidaire. Connue et reconnue grâce à ses magasins de Saint-Pol et de Frévent, elle est engagée dans l’insertion par l’activité économique, la collecte et la valorisation des déchets, et a développé une ressourcerie qui donne une seconde vie aux déchets encombrants. Dans le cadre du Budget citoyen, ATRE propose un projet de ressourcerie mobile pour les personnes rencontrant des problèmes de mobilité. L’objectif est de développer un service de collecte de déchets encombrants, la mise en place de magasins solidaires éphémères sur le territoire, l’organisation d’ateliers éco-citoyens comme des Repair cafés, d’ateliers de rénovation de meubles et d’objets, ainsi que des lieux de débat et de conseil sur la protection de l’environnement. ATRE souhaite ainsi créer du lien social, lutter contre l’obsolescence programmée, et développer l’éducation populaire grâce au transfert de connaissances et de compétences. Le Budget citoyen permettra ainsi à ATRE d’étendre son action salutaire à l’ensemble du Ternois, en allant au contact de ceux qui ne peuvent se déplacer.

Le Gobelin du Ternois

Lancé l’été dernier par une bande d’amis un peu foufous, le Gobelin du Ternois se positionne comme un média alternatif visant à informer les habitants du Ternois de l’actualité locale. Le journal est gratuit (oui, gratuit !), et accessible librement sur Internet et les réseaux sociaux : l’information doit être accessible et partagée par tous. Les cinq membres fondateurs se sont constitués en association qu’ils dirigent collégialement, selon le principe d’une personne-une voix. Actualité culturelle, sportive, associative, initiatives locales mais aussi polémiques et scandales sont autant de thématiques traitées par le Gobelin qui veut prouver que le Ternois est un territoire dynamique, riche de ses habitants et où tout reste possible. La démarche se veut également citoyenne : informer les habitants afin qu’ils puissent participer de manière éclairée à la vie de la Cité. Ni neutre ni objectif, mais juste autant que possible, le Gobelin du Ternois est porté par des valeurs humanistes, écologistes et solidaires. Il est pour l’amour, la paix, la solidarité, il aime les chiens et il sera candidat à la prochaine élection de Miss France. Le Gobelin aime bien faire de grandes phrases qui en jettent. Bref, si vous jugez que le Gobelin du Ternois présente le moindre intérêt et mérite de survivre, votez pour lui !

Comment voter ?

La plateforme de vote a été lancée le 5 septembre et il faut reconnaître qu’elle n’est pas très instinctive. Voici la marche à suivre pour voter pour les différents projets :

  1. https://budgetcitoyen.pasdecalais.fr/Votez
  2. Cliquez sur le petit cœur du projet que vous voulez soutenir dans chacune des trois catégories
  3. Validez votre vote avec la petite urne tout en haut, à droite
  4. Rentrez vos coordonnées
  5. Savourez le plaisir d’avoir contribué à changer un peu le monde

#InfosLocales

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *