Siracourt : une marche et des petits déjeuners pour soutenir Trevor et ses parents

Touché par une épilepsie pharmaco-résistante sévère, le petit Trevor, âgé aujourd’hui de trois ans, vit au rythme des hospitalisations, visites médicales et sous la menace permanente de crises de convulsions. Depuis la découverte de la maladie lors d’une première crise d’épilepsie à dix-huit mois, ses parents, Hélène et Élie, ont vu leur quotidien bouleversé : Trevor nécessite une surveillance constante, enchaîne les hospitalisations en urgence (trois depuis le début de l’année), et a besoin d’un environnement adapté. De plus, ses parents doivent se battre pour qu’il soit suivi et accueilli dans des établissements adaptés : ils ont appris que leur fils ne pourrait pas être admis à l’IEM de Béthune, par manque de place. Ils doivent également faire face à d’importantes dépenses pour acquérir du matériel : si la Maison départementale pour les personnes handicapées – MDPH – prend en charge certaines dépenses, d’autres restent à la charge des parents si elles ne répondent pas à certains critères. Ainsi, à défaut d’un accueil dans un établissement spécialisé, Hélène et Élie ont fait appel à une éducatrice de jeunes enfants en libéral : ils attendent fébrilement la réponse de la MDPH sur une éventuelle prise en charge. En cas de refus, le coût (360 euros par mois) sera pris en charge par l’association “Trevor contre l’épilepsie” que ses parents se sont résolus à créer pour faire appel à la solidarité. De ce côté-là, les réponses ne se sont pas fait attendre : outre des dizaines de témoignages de soutien, plus de deux mille euros ont déjà été collectés sur une cagnotte en ligne depuis le début d’année (https://gofund.me/d73fef52). Élie a même reçu un large soutien de ses collègues d’Herta qui ont offert plus de soixante-dix jours de congés pour qu’il puisse s’occuper de son fils.

Une marche depuis Siracourt et une livraison de petits déjeuners pour collecter des fonds

La mobilisation se poursuit avec deux actions solidaires organisées ce dimanche 29 mai. La commune de Siracourt, où est installée la famille, a souhaité témoigner son soutien en proposant une marche afin de collecter des fonds pour l’association : une contribution participation de deux euros est demandée à chaque participant pour se joindre au cortège qui partira de la cour de l’école communale pour une balade de huit kilomètres. Par ailleurs, le club Rotaract de Saint-Pol a décidé de reverser à l’association les bénéfices de son opération de livraison de petits déjeuners pour la fête des mères. Cette opération est proposée depuis plusieurs années par la jeune garde du Rotary et rencontre un succès grandissant, notamment grâce à une offre qui s’enrichit à chaque fois au travers de partenariat avec des commerçants locaux. Les livraisons débuteront dimanche à 7h30, il sera donc tout à fait possible de profiter d’un copieux petit-déjeuner avant de rejoindre la balade de Siracourt : une façon de se faire plaisir, de gâter sa maman et surtout de réchauffer le cœur des parents de Trevor.

Suivez l’actualité de Trevor sur Facebook :
https://www.facebook.com/Trevor-contre-lEpilepsie-105290585404707

Opération petits déjeuners pour la fête des mères : https://www.helloasso.com/associations/rotaract-de-saint-pol-sur-ternoise/evenements/livraison-de-petits-dejeuners-solidaires-pour-la-fete-des-meres-2?_ga=2.1181041.1909020529.1652897045-1025582160.1652524210&_gl=1%2aznho4p%2a_ga%2aMTAyNTU4MjE2MC4xNjUyNTI0MjEw%2a_ga_TKC826G3G2%2aMTY1Mjg5NzA0NC43LjEuMTY1Mjg5NzI4My4w
ou sur la page Facebook du Rotaract de Saint-Pol : https://www.facebook.com/ClubRotaractSaintPolSurTernoise


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *