Saint-Pol : les rues des Fonts-Viviers et d’Hebden-Bridge passent en sens unique


Publicités

Les automobilistes et autres usagers de la route vont devoir changer leurs habitudes : à partir de ce vendredi, la rue des Fonts-Viviers est à sens unique, depuis la rue Andrieux (au niveau de la salle des fêtes) jusqu’à la rue Faidherbe. L’entreprise T1 de Ruitz est intervenue ce vendredi pour réaliser le marquage au sol et installer la signalisation, mais même durant ces opérations, certaines voitures continuaient de passer, contournant les plots ou les ouvriers.

Sens uniques et création de parkings rues des Fonts-Vivers et d’Hebden-Brige

Ces derniers ont pourtant tout mis en œuvre pour que les conducteurs puissent lire ces nouveaux aménagements : panneaux de signalisation avec sens interdit d’un côté et unique de l’autre ; passage en zone 30 km/h ; disparition de la zone de dégagement rue Faidherbe ; marquage au sol pour l’arrêt au bout de la rue des Fonts-Viviers… L’entreprise interviendra en début de semaine prochaine pour la même opération rue d’Hebden-Bridge qui ne pourra plus être empruntée que du boulevard Carnot à la rue du Général-de-Gaulle.

La semaine prochaine, la rue d’Hebden-Bridge deviendra également à sens unique.

« L’objectif est de transformer la circulation en ville pour encourager la mobilité douce. »

Karine Descamps, adjointe à l’innovation et à la participation citoyenne

Ces opérations, votées au conseil municipal d’octobre dernier, doivent permettre la création de quinze places de parking rue des Fonts-Viviers et de sept autres rue d’Hebden-Bridge. « L’objectif est de transformer la circulation en ville pour encourager la mobilité douce », explique l’adjointe Karine Descamps, qui planche en ce moment sur le développement du vélo en ville. D’autres aménagements sont en cours pour améliorer la sécurité, comme le précise l’adjoint aux travaux, au cadre de vie et à la sécurité, Dominique Degouve : « Nous allons réaliser un passage piéton rue Salengro, près du collège, avec une zone 30 km/h et l’installation d’un îlot de séparation au milieu de la voie. » D’autres travaux de réfection sont lancés : trottoirs rue d’Arras ; rue de Béthune, près du lycée ; devant le siège de TernoisCom, place Mitterrand ; ainsi que le parking de la clinique vétérinaire de Canteraine. Des places pour les personnes à mobilité réduite ont été aménagées à la salle des fêtes. Enfin, la voirie de la rue de la Nouvelle-France abîmée par un feu de voiture l’été dernier doit aussi être refaite.

Certains vont devoir changer leurs habitudes de circulation.
Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee