Une forte odeur d’hydrocarbures dans la Ternoise suite à une pollution à Saint-Michel

« Qu’est-ce que c’est que cette odeur ? Ça pue, on dirait du gasoil ! » Dans le centre de Saint-Pol, ce vendredi soir, des promeneurs grimaçaient en sentant les effluves nauséabondes émanant de la Ternoise. En effet, une pollution a été repérée en amont de la rivière, sur la commune de Saint-Michel. Les gendarmes et pompiers sont intervenus vers 18h pour essayer d’identifier son origine et limiter sa propagation. « Ça ne vient pas de chez moi ! », assure Michel Guille, adjoint au maire et agriculteur.

C’est à partir de cette grille d’égout que la pollution se serait écoulée jusque dans la rivière.

Son exploitation borde la Ternoise, mais l’agriculteur a repéré l’origine de la pollution un peu plus haut, rue Faidherbe : « Nous avons constaté que ça se déversait par le réseau d’eaux de pluie dans la rivière, indique l’adjoint au maire. J’ai fourni trois ballots de paille aux pompiers pour colmater les bouches et filtrer l’eau. » Les gendarmes ont interrogé les voisins pour recueillir leurs témoignages et les pompiers se sont donc chargés d’endiguer la pollution. Son auteur et sa nature précise restent à déterminer, mais elle était suffisamment importante pour être sentie au square de Warstein, deux heures après le début de l’épisode, alors que la patrouille des Castors terminait son excellent spectacle aux Polofolies.


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *