Monchy-Breton : la fête à Tartous, c’est la fête à tout le monde, même à Bertrand Cantat

La fête à Tartous s’est ouverte vendredi soir dans un bistrot bondé où habitués et amis se sont retrouvés pour écouter Cyril et sa guitare, suivi des rockeurs d’Orange Buzz. Fabienne Boëte a tenu à dédier cette soirée à Bertrand Cantat qui se voit déprogrammé de divers festivals et salles de concert : « Il a été jugé, il a effectué sa peine, il faut le laisser tranquille maintenant. Répondre à la violence par la violence n’est pas une solution », estime la tenancière des lieux, très remontée face à la cabale que subit le chanteur. Après la fameuse soupe à l’oignon, il était temps de quitter le bistrot pour reprendre des forces car samedi, le programme était chargé.

L’association le Car Podium a installé cinq flippers pour le huitième tournoi Flipper Fever. Les compétiteurs de tous âges se sont succédés tout l’après-midi, jusqu’à la victoire finale de Dominique Goubert, suivi de Raphaël Duez, Laure Carré et Jean-François Chiquet. Pour conclure la journée, le trio Mexicanos Terror a semé un joyeux foutoir à base de guitare, batterie, harmonica et hurlements, dans un esprit très rock’n’roll. Plus calme fut la journée de dimanche avec un apéro et un repas, toujours en musique, pour conclure un week-end à l’image du bistrot : ouvert, festif et décalé.

Revenir en haut de page