Les Pieds Velus prêts à accueillir une horde de coureurs sur les chemins de La Comté

Depuis des années, notamment suite au succès de la trilogie du Seigneur des anneaux, le village de La Comté connaît une nouvelle gloire. En effet, dans l’œuvre de l’écrivain J.R.R. Tolkien, La Comté est le pays où résident les Hobbits : des personnages fantastiques, proches des hommes mais de plus petite taille, avec une pilosité abondante sur les pieds et aimant boire, manger et chanter. « Souvent, des personnes se prennent en photo devant le panneau du village », indique Sylvain Créis. Lui s’est installé dans le village voici deux ans : « Je suis arrivé un peu par hasard ici, j’avais trouvé une maison de rêve. Lors de ma crémaillère, on m’a offert un anneau en me disant que désormais, j’étais un vrai hobbit. » Le jeune homme n’est pas particulièrement fan de l’œuvre fantastique du Seigneur des anneaux mais trouvait la référence amusante et s’est mis en tête d’organiser un trail autour de l’univers de Tolkien. « Je cours depuis longtemps et, en arrivant à La Comté, j’ai constaté qu’il y avait tous les ingrédients pour organiser un trail. Il en existe déjà beaucoup et je voulais proposer autre chose qu’une simple course », retrace l’organisateur qui planche sur le projet depuis deux ans. Son idée : organiser un trail certes, mais autour de l’univers du Seigneur des anneaux.

Plus qu’un trail, une grande fête familiale dans un univers médiéval-fantastique

En septembre dernier, Sylvain Créis s’est lancé : « J’ai proposé le projet à la municipalité qui m’a tout de suite suivi. Nous avons commencé à communiquer au mois de novembre et lorsque nous avons lancé les inscriptions en décembre, les mille cent places sont parties en cinq heures. À l’origine, c’était surtout un clin d’œil à l’univers du Seigneur des anneaux, je ne pensais pas que ça susciterait un tel engouement. Nous attendons plus de deux mille participants sur l’ensemble des parcours. » Alors l’organisateur a joué la carte médiévale et fantastique à fond, dans sa communication mais aussi dans les animations qui entourent l’événement : cracheurs et jongleurs de feu, conteurs, joueur de cornemuse caché dans les bois, échassiers de Cirqu’en Cavale, ou encore les musiciens de Pink Falda qui ne ratent jamais une occasion de se déguiser. « On est vraiment dans un esprit de spectacle de rue, avec des animations proches des gens. Au-delà de la course, on veut un événement festif et familial », assure Sylvain Créis, qui peut compter sur près de cent cinquante bénévoles pour encadrer l’événement. Arrivé récemment, le jeune Comtois est déjà très investi dans la vie du village et souhaite faire du succès annoncé du Trail des Hobbits un tremplin pour redynamiser la commune : « L’objectif est de faire venir des gens de l’extérieur et de proposer une animation aux habitants : il s’agit de faire du marketing territorial. Pour organiser le trail, nous avons l’Olympique La Comté Omnisport et nous avons déjà lancé une section de football et bientôt de tennis de table, de zumba-fitness et de pétanque. » Finalement, rassembler les habitants pour partager de bons moments, n’est-ce pas totalement hobbit ?

#InfosLocales

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *