Croix-en-Ternois : reprise des concours de saut d’obstacles au centre équestre

La cloche a sonné et Blanche s’élance sur Django du Chêne qui va devoir franchir une série de douze obstacles le plus vite possible, sous les encouragements des proches de la cavalière et l’œil de ses concurrents. Privé de son grand rendez-vous de la mi-août, le centre équestre du Ternois a enfin pu organiser son premier concours de saut d’obstacles de l’année. Une centaine cavaliers, représentant cinq clubs de la région, se sont remis en selle à Croix pour tenter d’engranger suffisamment de points pour participer au championnat de France. Tirés à quatre épingles, les concurrents se sont mesurés par catégorie, mais sans distinction de genre : « C’est un des seuls sports où filles et garçons s’affrontent », souligne Anne-Gaëlle Clabaut. Présidente du jury, elle était chargée, avec ses quatre acolytes, du bon déroulement des épreuves et de comptabiliser les points : quatre pour un refus, autant pour une barre touchée ou une dérobade. L’objectif est donc de minimiser le total de points, tout en réalisant le parcours le plus vite possible. Évidemment, pour cela, les compétiteurs doivent coopérer avec leur partenaire, poney ou cheval, selon les tailles. « Un même cavalier peut monter plusieurs chevaux et un cheval peut effectuer jusqu’à trois parcours », précise la présidente du jury, entre deux remises de prix aux champions du jour. Si le précédent rendez-vous avait dû être annulé à cause de la crise sanitaire, l’assouplissement des contraintes a permis d’organiser ce premier concours et un autre pourrait se dérouler le 11 novembre prochain.


Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *