Pas de coupe du Ternois mais les clubs de foot devront finir leur championnat

La coupe du Ternois n’aura pas lieu cette année. Le président de la ligue de football des Hauts-de-France l’a annoncé ce jeudi dans un communiqué. Cette décision était attendue puisque depuis le 12 mars, toutes les compétitions de football sont suspendues, aussi bien pour les professionnels que les amateurs. Les championnats amateurs avaient déjà accumulé d’importants retards suite à des reports successifs liés aux intempéries depuis le mois de novembre. L’épidémie de COVID-19 est arrivée alors que les rencontres commençaient tout juste à reprendre. Dans ces conditions exceptionnelles, les footeux et leurs dirigeants s’interrogeaient sur la possibilité de terminer les championnats, envisageant même une “saison blanche”, c’est-à-dire l’annulation de la saison 2019-2020. La ligue des Hauts-de-France annonce aujourd’hui que cette éventualité est exclue : « Nous sommes convenus (sic) de tout faire pour terminer les championnats et nous avons acté fermement et définitivement que la saison 2019-2020 ne sera pas « blanche » », annonce Bruno Brongniart, président de la ligue.

Finir le championnat alors que la phase aller n’est même pas terminée

Pour l’instant, aucune date de reprise ne peut être annoncée, mais l’idée est de décaler la fin des championnats sur le mois de juin, voire jusqu’au 15 juillet. Un vrai casse-tête pour l’organisation, d’autant que certaines divisions ont encore un nombre conséquent de matchs à disputer. Par exemple, en D6 Artois, la poule réunissant la plupart des clubs du Ternois compte quatorze équipes et la phase aller n’est toujours pas terminée : sur les vingt-quatre matchs à disputer (et non vingt-six suite au forfait de Camblain-l’Abbé), certaines équipes n’en ont réalisé que sept. Des clubs comme ceux de Boubers-sur-Canche ou Monchy-Breton devront donc disputer dix-sept rencontres d’ici mi-juillet. A la reprise, le calendrier sera surchargé et il sera donc impossible d’intercaler en plus les matchs des différentes coupes, parmi lesquelles la coupe du Ternois qui est donc annulée cette année. Idem pour la coupe de la Ligue où l’US Saint-Pol avait pourtant déjà réalisé un beau parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page