Budget citoyen : trois projets du Ternois financés grâce aux habitants du département

Drôle d’accueil à l’hôtel du département pour le comité départemental de l’économie sociale et solidaire : sur le parvis, les saltimbanques de Cirqu’en Cavale, en tenue de cycliste, invitent les visiteurs à enfourcher leurs « vélos rigolos », tandis que dans le hall d’accueil, transformé en atelier de réparation, des salariés de ATRE s’affairent à bricoler des bicyclettes. Les deux associations ont présenté un projet commun, baptisé « La roue tourne », qui a été soumis aux votes des habitants du Pas-de-Calais, tout comme trente-huit autres initiatives. Tous les porteurs de projet étaient ont été lauréats de cette deuxième édition du budget citoyen et invités à la cérémonie animée par Bénédicte Messeanne-Grobelny, vice-présidente au handicap, au développement numérique et à l’économie sociale et solidaire, toujours en verve pour saluer les initiatives qui fleurissent à travers le département : « Aujourd’hui, je vais vous dire beaucoup de mercis, vous êtes nos pépites, vous êtes tous fantastiques et vous faites sens sur vos territoires. » Pour cette deuxième édition du budget citoyen, le conseil départemental a alloué une enveloppe d’un peu plus de quatre cent mille euros, qui a été distribuée sur l’ensemble des projets retenus. Une somme parfaitement justifiée d’après la vice-présidente : « Cette enveloppe peut paraître exceptionnelle, mais ce n’est pas grand-chose par rapport à ce que vous pouvez apporter. »

Le Ternois représenté par trois projets inscrits dans l’économie sociale et solidaire

Plus de sept mille habitants du Pas-de-Calais ont voté pour les différents projets, soit plus du double de l’année dernière, de quoi inciter les conseillers départementaux à lancer une troisième édition : « Je souhaite que le budget citoyen se pérennise, nous devons cela aux habitants du Pas-de-Calais. Je vais proposer une troisième édition lors du conseil département du 16 décembre. Nous devons continuer cette démarche avec vous tous ici présents », annonce Bénédicte Messeanne-Grobelny. Parmi les trente-neuf projets retenus cette année, trois concernent le Ternois : outre celui de Cirqu’en Cavale et ATRE, le CPIE du Val d’Authie a soumis « Les popottes papotent » qui vise à installer un lieu d’échange et de partage, avec des dimensions sociales et environnementales. Le troisième projet local est porté par Access’Auto 62, le garage solidaire d’Auchy-les-Hesdin, avec pour objectif de développer la location de vélos à assistance électrique dans l’Hesdinois, le Montreuillois et le Ternois, pour répondre aux besoins de mobilité et aux enjeux environnementaux. Grâce aux votes des habitants du Pas-de-Calais, ces trois structures de l’économie sociale et solidaire vont pouvoir développer leurs projets et peut-être donner des idées aux autres acteurs du Ternois pour la prochaine édition du budget citoyen.

Soutenez-nous!
Le Gobelin du Ternois est gratuit et le restera grâce à vous!
Soutenez Le Gobelin du Ternois sur Tipeee