Belle réussite pour la Belvalissime, la course la plus internationale du Ternois


Publicités


La première Belvalissime a dépassé les espérances des organisateurs avec trois cent quarante coureurs et marcheurs, venus en famille et entre amis. Le soleil brillait sur les jardins de l’abbaye de Belval, mais la boue était encore fraîche, ce qui n’a pas facilité la tâche des sportifs : « Le parcours était assez difficile, mais c’est aussi ce qu’on cherche dans le trail », soufflait le vainqueur du quinze kilomètres, Laurent Lebel, ravi d’avoir bouclé la course en cinquante-six minutes. Les habitués du trail ont tous salué la qualité du parcours et l’organisation a tenu bon grâce à un bataillon de bénévoles, malgré quelques retards dus à l’affluence. L’aspect sportif était géré par l’Athlétic Club Saint-Polois, tandis que les membres du Rotary chapeautaient l’ensemble de l’après-midi : les messieurs tenaient la buvette, les dames la restauration et les jeunes du Rotaract enchaînaient les crêpes et récupéraient les jouets destinés au Secours Catholique. Une joyeuse équipe de Cirqu’en Cavale assuraient l’animation, puis le groupe Pink Falda a conclu l’après-midi avec un concert acoustique. Tous les participants ont largement contribué à la joyeuse ambiance et à la réussite de cette première édition. « On pourrait même envisager de refaire le trail avec le marché de Noël », suggérait déjà Alexandre Ducrocq. Le président du Rotary était également ravi que dix-sept migrants aient répondu à son invitation et pris le départ de différentes courses : « Avec des participants venus de toute la région, mais aussi d’Afghanistan, d’Erythrée ou du Pakistan, nous avons organisé la course la plus internationale du Ternois ! »

#AbbayedeBelval #migrants #Rotary #Rotaract #Cirquencavale #PinkFalda #flux0 #InfosLocales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page