Après une première année réussie, les Sal’Pô prêts pour une nouvelle saison de carnavals


Publicités


« On a eu une super première année avec le carnaval de Dunkerque, puis celui de Saint-Pol, notre premier bal et surtout la ducasse. On s’y est pris un peu tard, mais on s’en est très bien sortis : on a distribué vingt kilos de bonbons et balancé autant de confettis », se félicite Gérard Fournier, alias Cafoune. Le président des Sal’Pô a réuni ses troupes au siège de l’association, le restaurant l’Entrée à Milan. Les carnavaleux ont dressé ensemble le bilan de leur première année d’activité réunis au sein des Sal’Pô. « Nous avons une cinquantaine d’adhérents, annonce Cafoune. Notre bilan est positif aussi bien au niveau des comptes que de la convivialité, et nous accueillons toujours de nouvelles recrues. À la ducasse, nous étions quatre-vingts carnavaleux, dont certains que nous ne connaissions même pas. » Les Sal’Pô veulent poursuivre sur leur belle dynamique et ont préparé le calendrier pour leur deuxième exercice. Pas de véritable nouveauté, mais l’envie de faire toujours mieux : « Le 3 mars, nous organisons un bus pour aller au carnaval de Dunkerque, mais les quatre-vingt-dix places prévues sont déjà réservées ! Malheureusement, il serait trop compliqué de mettre en place deux bus. Ensuite, ce sera Mardi gras, le 5 mars, selon la tradition : barbouillage des vitrines, bazar aux feux rouges, tournée des cafés, sans oublier la visite aux aînés. » Le bal des Sal’Pô sera également reconduit à la salle Léo-Lagrange, le samedi 20 avril. « Nous avons enregistré 375 entrées pour notre premier bal. On espère faire encore mieux, évidemment. On va aussi proposer un bal des enfants l’après-midi avec un concours de costumes. » Parce que le carnaval, c’est aussi bien pour les petits que les grands enfants.

Renseignements : Cafoune au 06.63.11.60.00.

Revenir en haut de page